Affaire MALICKA : Me Jean de Dieu Momo quitte le navire Camus Mimb.

Affaire MALICKA : Me Jean de Dieu Momo quitte le navire Camus Mimb.

by Larissa Tchinda
0 comment

« Vox populi vox dei », telle est la quintessence de la sortie du ministre délégué à la Justice, Me Jean de Dieu Momo ce Mercredi. Après avoir soutenu mordicus son ami de longue date Martin Camus Mimb, le peuple l’a forcé à le renier.

Le Ciel s’effondre-t-il sur l’auteur du livre « Débout » ? C’est décidément l’affaire qui fait couler le plus d’encre et de salive depuis quelques temps.

Parti comme une habituelle affaire de mœurs, l’affaire Malicka qui incrimine le célèbre journaliste camerounais n’est pas prête de s’arrêter. Alliés, partenaires et sponsors font machine arrière pour dénoncer cet acte jugé ignoble.

Et dans la liste des complices de Martin Camus, le Ministre Jean de Dieu Momo. Le peuple a exigé qu’il lui retire son soutien, ce que fera l’avocat ce jour, après hésitation.

On est donc parti de la phrase de soutien « Et puis quoi encore ? Salut Martin Camus Mimb, mon frère, mon ami » ; à « J’ai entendu et compris le sens de la condamnation unanime qui fuse de notre peuple profond ».

« pour qu’il n’y ait pas d’ambiguïté, je retire tout ce que j’ai écrit dans cette affaire qui pourrait compromettre la moralité gouvernementale et renonce désormais à prendre position dans le genre d’affaire qui est sur la place publique et garderai désormais une parfaite neutralité axiologique à l’avenir » ; va écrire sur l’une de ses pages Facebook, Me Jean de Dieu Momo.

Chose dite, le ministre a tenu par la même occasion, à préciser que page Fo’o Dzakeutonpoug1er n’est pas celle du ministre Momo Jean de Dieu, et que ses prises de positions ne sauraient impliquer le gouvernement : « Je souligne aussi que Me Momo est le président national d’un parti politique de l’opposition, le Paddec et à ce titre peut s’exprimer sur les affaires de la cité sans engager le gouvernement. »

Enregistrez votre adresse email pour recevoir automatiquement nos articles.
Afrik-inform, l’info en un clic.

Leave a Comment