Afrik-inform Awards 2020 : Arsène Stéphane TEMA BIWOLE élu Meilleur camerounais de la diaspora.

Afrik-inform Awards 2020 : Arsène Stéphane TEMA BIWOLE élu Meilleur camerounais de la diaspora.

by Franck Bekima
0 comment

Pour sa première nomination aux afrik-inform Awards, le génie physicien qui ambitionne créer un soleil sur terre a été vainqueur avec 39.5% des voix dans la catégorie Meilleur camerounais de la Diaspora.

Pour cette deuxième édition des afrik-inform Awards, qui récompensait les personnalités politiques et publiques de l’année 2020 au Cameroun, le physicien camerounais Arsène Stéphane TEMA BIWOLE s’est retrouvé dans la même catégorie avec d’autres personnalités publiques en vogue au niveau de la Diaspora. Il s’agit entre autres de Francis N’gannou, arrivée en seconde position (30.2%), de Claude Lavie Kameni (25.6%) et de Charlotte Dipanda (4.7%).

Chercheur invité en fusion nucléaire et plasma au Département américain de l’énergie, Arsène Tema Biwole a ambitionné alimenter le Monde en énergie à perpétuité ceci en recopiant un soleil artificiel dont on pourra utiliser l’énergie pour générer de l’électricité.

UN CAMEROUNAIS A LA NASA

À moins de trente ans, ce jeune chercheur est l’un des plus brillants de sa génération. Ses pas de scientifique, il les pose à la NASA (National Aeronautics and Space Administration).

Arsène Stéphane Tema Biwole est un passionné de sciences physiques. Né en juin 1992 au Cameroun, c’est à Bafoussam que ce jeune brillant fait ses premiers pas. Sa naissance prématurée l’oblige tout de même à passer une enfance maladive. Au sein d’une famille sans grands moyens, il a grandi sous la protection de ses frères et de sa mère.

Le jeune chercheur a vécu dans des conditions désastreuses. Mais cela ne l’a pas empêché d’avoir des ambitions. Durant son enfance, il a passé des nuits à étudier la physique newtonienne près du feu de cuisine, à cause du manque d’électricité dans la maison.

Ses efforts se sont révélés payants lorsque l’ambassade d’Italie au Cameroun le sélectionne pour étudier dans une université italienne. Ça a été le tournant dans sa vie et aussi une fierté pour sa famille.

Arsène Tema Biwole est détenteur d’un diplôme en ingénierie nucléaire à l’Université Polytechnique de Turin.

Arrivée à la NASA aux Etats-Unis à l’âge de 25 ans, il a réussi à trouver une formule permettant de dévier les turbulences nucléaires et espère surtout grâce à ses connaissances et à son expérience apporter de l’espoir aux jeunes du monde entier.

PARTAGE AVEC LA JEUNE GENERATION

Son objectif ultime est de retourner au Cameroun pour enseigner aux jeunes générations la physique. En attendant, le jeune chercheur se consacre aussi à sa famille, notamment sa fiancée qui le soutient avec amour.

Aujourd’hui, Arsène Stéphane Tema Biwole fait partie de la nouvelle génération de jeune dont le Chef de l’Etat Paul Biya dans son discours de fin d’année le 31 décembre 2020 a placé sous le prisme de jeunes exemplaires.

Enregistrer votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

Leave a Comment