AFRIQUE – COVID-19 : L’IMMUNITÉ COLLECTIVE POURRAIT CAUSER PLUS DE 800 MILLIONS D’ INFECTIONS EN AFRIQUE SELON LE CDC.

by Larissa Tchinda
0 comment

Les modèles de base de la covid-19 suggèrent que l’immunité collective est atteinte lorsque 60 % des personnes sont immunisées. Une approche flatteuse, mais à très haut risque surtout pour les pays africains, où les plateaux techniques des formations sanitaires ne sont pas pour la majorité au top.

Selon le Centre Africain de Contrôle des maladies (CDC), plus de 800 millions d’africains pourraient être infectés par la covid-19 si jamais l’approche de l’immunité collective était explorée.

il s’agit d’une méthode qui vise à laisser le virus se propager et à augmenter le nombre de contaminations dans le but d’obtenir une immunité collective.

A lire aussi : AFRIQUE DU SUD  – CORONAVIRUS   : LE PERSONNEL MÉDICAL MANQUE D’ÉQUIPEMENT.

En effet, dans une population où tout le monde est sensible au coronavirus, on estime qu’une personne infectée en infecte à son tour en moyenne 2,5 de plus. Or, si 60 % de ces 2,5 personnes sont immunisées, une seule nouvelle infection peut avoir lieu et la flambée ne peut donc pas se développer.

Avec cette approche, une proportion suffisante de la population serait immunisée contre la maladie et celà rendrait la propagation du virus d’une personne à une autre peu probable.

Mais selon le CDC, les risques sont bien plus grands que l’on ne l’imagine.

Sur un continent de plus de 1,2 milliards de personnes, il faudra laisser l’infection toucher entre 720 et 840 millions de personnes pour atteindre l’immunité.

Même son de cloche pour l’OMS. Selon l’organisation, pour que l’immunité collective soit obtenue, il faudrait qu’au moins 60 à 70% de la population soit immunisée contre le virus. Or, l’immunité est obtenue en protégeant les gens contre le virus, et non en les exposants à celui-ci.

Enregistrez votre adresse email sur notre site internet pour recevoir automatiquement nos articles.

Afrik-inform.com, l’info en un clic.

0 comment

Leave a Comment