Afrique du Sud – Covid-19: le pays, cache-t-il ses morts ?

by Larissa Tchinda
0 comment

Les chiffres officiels montrent que près de 6 000 personnes sont mortes de la covid-19 alors qu’une étude des 10 dernières semaines montre qu’il y a eu 17 000 décès de plus que d’habitude pour cette période de l’année, soit 11 000 décès inexpliqués.

L’Afrique du Sud compte actuellement le plus grand nombre de cas enregistrés de covid-19 sur le continent. Cependant, l’inexactitude des chiffres officiellement énoncés jusqu’ici, laisse à croire que la pandémie ferait plus de ravage dans cette partie de l’Afrique que l’on ne le croit.

Un nombre record de 572 morts a par exemple été enregistré ces dernières 24 h. Selon les chercheurs du Medical Research council d’Afrique du Sud, les chiffres des décès naturels sont bien plus élevés que d’habitude. Pour eux, bon nombre de ces décès est probablement lié à la covid-19.

Près de la moitié du nombre total de décès dans le pays ont été signalé dans la province du Cap oriental. Cacher des morts pour voiler le mal-être socio-économique ? Notons que le nouveau coronavirus a entraîné jusqu’ici le recul de près de 50 % de la production industrielle du pays. (en avril dernier)

En tant que pays le plus industrialisé en Afrique, le produit intérieur brut de l’Afrique du Sud se verra être reculé d’environ 7,2 %. En outre, avant la crise sanitaire, le pays connaissait déjà une crise caractérisée par un faible taux de croissance, la détérioration des finances publiques et le chômage de masse.

La crise sanitaire qu’impose actuellement la covid-19, pourrait empirer la situation et créer une chute totale dans l’économie du pays. Pour rappel, l’Afrique du sud-est le pays africain le plus touché par la pandémie, avec jusqu’ici 394.948 cas confirmés.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com , l’info en un clic.

Leave a Comment