Afrique : il faut qu’une « équipe africaine puisse gagner la Coupe du monde », Patrice Motsépe.

by Abdoulaye Raman
0 comment

Le désir de voir le football africain sur le toit du monde n’est plus un secret à garder par le nouveau président de Confédération Africaine de Football, Patrice Motsepe, élu il y a quatre jours au Maroc lors de l’assemblée générale. Mardi, il a dressé lors d’une conférence de presse ses stratégies pouvant conduire le football africain jusqu’à une victoire de phase finale de la coupe du monde.

Le football africain a certainement des choses à revoir pour polir son visage sur le plan intercontinental. Pour ce faire, le temps n’est plus à attendre que la manne vienne du ciel, car les personnes par qui son amélioration pourrait advenir sont déjà installées, et ce, depuis quatre jours déjà. Pour le sud-africain Patrice Motsepe, nouveau président de l’instance dirigeante du football africain, il faut viser plus loin et laisser certains manquements derrière.

A lire aussi : Afrique : qui est Patrice Motsepe, le nouveau président de la CAF?

Âgé de 59 ans, l’homme d’affaires sud-africain a pris ses fonctions vendredi dernier lors de l’assemblée générale de la CAF au Maroc bien que n’ayant pas d’adversaire. Depuis lors, il fait de beaux rêves sur la chose footballistique africaine. Le milliardaire Motsepe a déclaré que le football africain devait aspirer à ce que l’une de ses équipes nationales remporte la Coupe du monde dans un futur pas aussi lointain.

“Lors de la prochaine Coupe du monde et aussi lors des suivantes, il faut que les équipes africaines puissent jouer la victoire, et c’est dans notre programme, cela fait partie de notre plan qu’une équipe africaine puisse gagner la Coupe du monde. Et il faut tous œuvre pour cela”, a-t-il émis son souhait. Si le toutes les formations de football doivent prendre ce nouveau train, il faut tout de même rappeler que cela ne pourrait être évident qu’avec l’étroite collaboration des sponsors.

“Il faut faire venir les sponsors privés dans le football africain. Nous devons augmenter le sponsoring de la Coupe d’Afrique des Nations (AFCON), rendre ces aides plus importantes. Nous devons développer aussi le sponsoring de la Ligue des champions africaine”, a lancé le nouveau penseur des stratégies de management du football africain.

A lire aussi : PRÉSIDENCE DE LA CAF : AUGUSTIN EMMANUEL SENGHOR ET JACQUES ANOUMA DEJA ELIGIBLES

Patrice Motsepe a donc appelé les sponsors du secteur privé à s’y intéresser afin de développer et de “rendre plus substantielles” la Coupe d’Afrique des Nations et la Ligue des Champions Africaine ; ce qui sera nul doute une des passerelles pour atteindre ce niveau mondial tant escompté. Bien plus, le parton du football du continent a le souci de travailler en étroite collaboration avec les 56 fédérations membres de la CAF. Plus loin, il exhorte celles-ci à être beaucoup plus proactives.

Si pour le moment Patrice Motsepe est déjà en profonde réflexion avec son équipe pour les projets à venir du devenir du football du vieux continent, il convient de rappeler qu’en tant que président de la CAF, il est devenu automatiquement vice-président de la FIFA et membre du Conseil de la FIFA le jour de sa prise de fonction.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

Afrik-inform.com, l’information en un clic.

Leave a Comment