Afrique – Politique : Vers un nouveau conflit Centrafrico-tchadien ?

Afrique – Politique : Vers un nouveau conflit Centrafrico-tchadien ?

by Larissa Tchinda
0 comment

Dans un communiqué rendu publique le 30 Mai dernier, le Tchad qui prend à témoin la communauté internationale, notamment la MINUSCA, I ’Union Africaine et la CEEAC, « tient le gouvernement centrafricain entièrement responsable des conséquences de cette agression caractérisée que rien ne justifie au moment où les deux pays cherchent à mutualiser leurs efforts pour relever les défis sécuritaires communs et à renforcer la coopération bilatérale comme l’atteste la tenue à N’Djamena, au mois de décembre 2019, de la dernière Commission mixte Tchad-RCA. »

En effet, le dimanche 30 Mai 2021, à 05 heures du matin, les forces armées centrafricaines (FACA), ont attaqué le poste avancé de Sourou, en territoire tchadien, non loin de la localité de MBERÉ, et à proximité de la frontière centrafricaine. Cette zone dite de transhumance et bastion des 3R côté centrafricain est tenue par 12 éléments détachés de forces de défense et de sécurité tchadiennes.

Au total, 1 soldat tchadien a perdu la vie, 5 ont été blessés, et 5 ont été enlevés pour être ensuite exécutés à Mbang du côté centrafricain.

Aucune description de photo disponible.

Le Directeur Général de la Gendarmerie centrafricaine a saisi l’Ambassade du Tchad à Bangui pour que les autorités tchadiennes récupèrent auprès du chef de village de Mbang les dépouilles de cinq (05) soldats tchadiens faits prisonniers et exécutés par l’armée centrafricaine.

Pour rappel, la Centrafrique accuse régulièrement le Tchad de soutenir des groupes rebelles à partir de son territoire. La rébellion lancée par six des plus importants groupes armés qui se partageaient alors les deux tiers du pays, a échoué à renverser le président Touadéra, réélu fin décembre.

Enregistrez votre adresse email pour recevoir automatiquement nos articles.
Afrik-inform, l’info en un clic.

Leave a Comment