Afrique – Sommet UEMOA : 25 000 FCFA le test covid-19 dès mai prochain pour les voyageurs par avion.

by Abdoulaye Raman
0 comment

C’est sous la diligence du président Alassane OUATTARA de la République de Côte d’Ivoire et Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) que s’est tenue la session ordinaire en visioconférence, le 25 mars 2021. Les chefs d’Etat ont planché sur la pandémie du corona virus qui sévit tout en faisant une rétrospective sur les différentes élections organisées ces derniers temps dans la sous-région.

Etaient présentes à cette session ordinaire : Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso ; Alassane OUATTARA, président de la République de cote d’Ivoire ; Umaro Sissoco EMBALO, président de la République Guiné Bissau ; Bah N’DAW, Président de la Transition au Mali ; Issoufou MAHAMADOU, président de la République du Niger ; Macky SALL, président de la République du Sénégal ; Faure Essozimna GNASSINGBE, président de la République du Togo et enfin le ministre des Affaires Etrangères représentant Son Excellence Monsieur Patrice TALON, président de la République du Benin.

A lire aussi : CÔTE D’IVOIRE – POLITIQUE : POSSIBLE RÉCONCILIATION ENTRE GBAGBO ET OUATTARA ? AFRIK-INFORM

La dernière session extraordinaire de l’Union des Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) était en date du 27 avril 2020. Une rencontre qui elle aussi était marqué par la pandémie du covd-19 qui faisait déjà des ravages avec un taux de pourcentage accéléré à travers l’Afrique. Cette année, encore les chefs d’Etats et de gouvernement de la sous-région ont jugé judicieux de faire table ronde afin de plancher ce 25 mars sur les mesures à prendre pour faire reculer au loin le virus qui semble gagner du terrain.

Dans le même programme, les avancés sur le plan économique, politique, sécuritaire et social. Dans son allocution d’ouverture de la conférence, le président ivoirien Alassane Ouattara, président en exercice de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement, n’a pas manqué de mentionner que depuis la dernière session ordinaire tenue le 12 juillet 2019 à Abidjan, que l’Union a enregistré des évolutions considérables sur les plans sus-cités. Compte tenu du contexte qui prévaut actuellement dans le monde en général et en Afrique en particulier.

Un regard a été jeté sur la situation de la pandémie. Pour cela, le constat fait par l’union est que la date du 15 mars 2021 fait ressortir 119.271 cas confirmés, dont 2.109 décès contre 41.251 cas confirmés et 733 décès au 25 août 2020. La Conférence a donc noté avec satisfaction le rapport de la Commission de l’UEMOA sur la situation de la COVID-19 dans l’Union et adopte les principales recommandations relatives à la facilitation de la circulation transfrontalière des personnes et des biens. A cet effet, elle a fixé à cinq (05) jours, à compter de la date de prélèvement de l’échantillon, la durée de validité des tests de dépistage à l’entrée et au départ des aéroports des Etats membre.

A lire aussi : AFRIQUE – SOCIÉTÉ : KEMI SEBA ENCORE EXPULSÉ D’UN PAYS AFRICAIN. AFRIK-INFORM

Bien plus, les chefs d’Etats et de gouvernement ont décidé de la reconnaissance mutuelle des résultats des tests COVID 19 réalisés par les structures nationales habilitées. La somme de vingt-cinq mille (25.000) FCFA est donc le coût du test de dépistage de la COVID-19 pour les voyageurs utilisant le transport aérien à compter de Mai 2021. En ce qui concerne les voyageurs par voie terrestre, ils s’acquitteront d’un montant de 5 000 FCFA pour le test.

Des chefs d’Etats ont été félicités pour leurs différentes initiatives prises dans leurs pays respectifs aux fins de maintenir la paix, la démocratie. Alassane Ouattara a quant à lui été salué au vu du remarquable travail qu’il effectue pour l’intégrité sous régionale.

A lire aussi : AFRIQUE – #COVID-19: Le Cameroun absent du top 20 des pays africains à mieux gérer la pandémie.

Pour assurer la pérennité de la Présidence en exercice de l’Union, la Conférence a élu à l’unanimité, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso comme nouveau Président en exercice de la Conférence Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA en remplacement d’Alassane Drame Ouattara.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site internet pour recevoir automatiquement ns articles.

Afrik-inform.com, l’info en un clic.

Leave a Comment