ALGERIE : LE PRÉSIDENT ABDELMADJID TEBBOUNE LIMOGE LE MINISTRE DU TRAVAIL

by Clarisse Ruth Nkondjock
0 comment

Tebboune a “signé ce mercredi 29 juillet, un important décret mettant fin aux fonctions de Ahmed Chawki Fouad Acheuk Youcef, en sa qualité de ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale”, a indiqué la présidence dans un communiqué publié par l’agence officielle APS.

Il a été aussitôt remplacé par intérim par la ministre de la Solidarité nationale, Mme Kaoutar Krikou.

Acheuk Youcef, 64 ans, avait été nommé début janvier dans le premier gouvernement de Tebboune formé après son élection en décembre 2019 à la tête de l’Algérie.

Il a été reconduit dans ses fonctions lors d’un important remaniement ministériel en fin juin, qui a vu les portefeuilles de l’Energie et des Finances, deux secteurs clés en crise de l’économie algérienne, changer de mains.

Il s’agit du deuxième ministre à quitter le gouvernement depuis le remaniement de juin, après celui de la Diaspora, Samir Chaabna, renvoyé quatre jours à peine après sa nomination en raison de sa double nationalité franco-algérienne.

Les mobiles de son éviction du gouvernement ne sont pas encore connus cependant, dans une tentative de compréhension de ce décret, nous pouvons évoquer le projet numérique lancé en juin. Dans le désir d’impliquer le citoyen lambda dans une évolution probante dans le secteur, le METSS (Ministère de l’Emploi, du Travail et de la Sécurité Sociale) a mis sur pied une plateforme. Via le site web dudit ministère, les citoyens de tout bord pouvaient alors donner leurs avis sur les activités dans le secteur . Est-ce les avis recueillies qui ont plaidé en défaveur du ministre?

Les éclaircissements du gouvernement algérien sont vivement attendus sur le sujet.

Leave a Comment