Donal Trump

Amérique : Joe Biden vomi par le peuple suite à sa défaite en Afghanistan

by Abdoulaye Raman
0 comment

« BringTrumpBack » est le nouveau hashtag lancé il y’a au moins une semaine par une frange non négligeable de la population américaine, depuis le débarquement violent des talibans en Afghanistan. Alors qu’il n’est qu’à huit mois aux affaires depuis son élection le 3 novembre 2020, Joe Biden perd déjà le sommeil. L’on réclame son départ de la maison blanche.

Abandonner les soldats américains à la merci de tous les risques alors qu’il sévit actuellement une menace terroriste sans lendemain sur le territoire Afghan, c’est le reproche fait au 46e président de la première puissance mondiale, Joe Biden. Selon une bonne partie des américains, depuis qu’il est au pouvoir, il va de calamité en calamités.

Les talibans ont arraché le pouvoir à l’ancien régime d’une manière fulgurante et ont mis à leurs pieds toutes les villes du pays. L’aéroport de Kaboul est le nouveau foyer où tout le monde s’entasse pour fuir. Une situation qui a diamétralement semé la panique au sein des différentes représentations diplomatiques sur le territoire notamment les USA.

Lire aussi : USA/ RON KLAIN : FUTUR CHEF DE CABINET DE JOE BIDEN, PRESIDENT AMERICAIN ELU.

Les fondamentalistes ont fixé une date-butoir du 31 aout pour que les troupes américaines libèrent l’aéroport de Kaboul même si leurs compatriotes y sont encore. Ce qui n’a pas suscité une éventuelle témérité de Joe Biden allant dans le sens des négociations. Ses compatriotes redoutent ce qui pourrait advenir si les ressortissants ne sont pas tous évacués avant cette date. Dans la foulée, le locataire de la maison blanche est confronté à l’ultimatum des talibans.

Lire aussi : Afghanistan : les talibans voudraient entretenir de saines relations diplomatiques avec le monde.

Au moment où les troupes américaines ont le plus besoin des décisions stratégiques venant du président et de son gouvernement, le peuple se rend plutôt compte que tout bascule, et le pire pourrait se pointer à la porte d’ici peu si rien n’est fait.

Donald Trump qui de son règne faisait des américains le centre de toute préoccupation est réclamé, et ce avec la plus grande intensité sur le réseau social Twitter par le canal d’une vaste campagne dénommée « BringTrumpBack ». Lequel réseau social avait mis la porte pour de bon ce dernier, prétextant qu’il était inconséquent de par sa manière de gérer son compte.

Lire aussi : AMÉRIQUE- ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE : TRUMP FAIT UN PAS VERS LA RECONNAISSANCE DE SA DÉFAITE

Pour autant qu’il faille qu’on le rappelle, la débâcle des américains en Afghanistan a mis du feu au poudre. Les étrangers qui sont actuellement dans ce pays de l’Orient ses sentent abandonnés. Ils sont sous l’emprise des talibans qui imposent des lois hors du commun. En revanche, pour tenter de maitriser la situation, le retour du promoteur du mouvement ”America First” à la Maison Blanche est un impératif. Lui seul pourra redresser le pays de l’oncle Sam, estiment les américains.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles

#JoeBiden #Amérique #DonaldTrump #Talibans #Kaboul #SoldatsAméricains

Leave a Comment