Opposition en Angola

Angola : l’opposition fait front commun en vue des élections prochaines.

by Abdoulaye Raman
0 comment

Pour tenter battre le MPLA qui s’est implanté depuis au moins 45 ans au pouvoir, l’opposition angolaise a annoncé mardi la création d’une coalition. Celle-ci sera mise sur pied dans l’optique de faire du poids lors de la présidentielle de l’année prochaine dans le pays.

Réputé pour son sol riche en pétrole, le Mouvement populaire de Libération de l’Angola dirige ce pays depuis son indépendance du Portugal en 1975. « Notre patrie réclame un changement », a déclaré Adalberto Costa Junior, le chef du premier parti de l’opposition, l’Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola (Unita). Ce dernier et d’autres leaders de partis politique de l’opposition veulent le changement dans le pays. Ils arguent que le pays est « frappé par le désespoir, par l’appauvrissement ».

Lire aussi : Angola : Des manifestants ont tenté d’empêcher la commémoration du début de la lutte angolaise.

L’Unita est un ancien groupe invétéré dans la rébellion qui a décidé de déposer les armes, de devenir enfin un parti politique dans l’optique de conquérir le pouvoir selon les préceptes de la démocratie. Seulement, depuis 2002, il a toujours perdu les élections de toutes les fois qu’il s’est présenté.

A l’approche du double scrutin, notamment les législatives et la présidentielle, ce parti a décidé de s’associer au mouvement politique PRA-JA Servir Angola et au Bloco Democratico pour tenter de vaincre le régime enraciné depuis presque cinquante ans.

De l’autre coté, le nouveau Front patriotique uni (FPU) quant à lui a désigné Adalberto Costa Junior pour être son candidat face au président Joao Lourenco, qui briguera un second mandat au cours du scrutin prévu pour août 2022. Ce pays d’Afrique australe de 33 millions d’habitants est riche en ressources naturelles, mais une grande partie de sa population vit sous le seuil de pauvreté.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site internet pour recevoir automatiquement nos articles.

#opposition

Leave a Comment