Bénin : une tentative de sacrifice de mineurs déjouée

by Abdoulaye Raman
0 comment

Pour devenir riches, deux individus ont tenté de sacrifier des mineurs en passant par les féticheurs. C’est grâce à un réseau d’information assez fiable que le Roi de Possotomè, Sa majesté Ayolmi 2 a fait éviter le pire et mis fin au parcours de ces derniers.

C’est un phénomène qui a pignon sur rue dans cette localité du Benin. Des groupes qui se constituent pour enlever des enfants en errance. Cette fois, le coup n’a pas marché pour deux ravisseurs. Sa majesté Ayolomi 2, roi de l’arrondissement de Possotomè dans la commune de Bopa a réussi à déjouer leur tentative de sacrifice de mineurs dont l’objectif était de faire fortune, à en croire l’agence Bénin Presse.

A lire aussi : BENIN : JUNIOR NATABOU, MILLIONNAIRE EN EURO A 17 ANS.

Les féticheurs n’ont pas pu recevoir cette autre fois ces jeunes enfants qui devaient être donnés en holocauste. Ceci a été possible par le concours rapide des forces de sécurité de la commune de Bopa. Ils s’appétaient à commettre ce crime rituel quand ils ont été appréhendés. Les deux ravisseurs étaient donc à la recherche d’un charlatan ou d’un dignitaire de vodoun, afin de sacrifier ces enfants enlevés.

Informé, Sa majesté Ayolomi 2, roi de Possotomé a alerté les forces de l’ordre qui sont très rapidement intervenues. Les deux hommes méditent désormais sur leur sort dans les cellules du commissariat de la police Bopa pour besoin d’enquête. Dans la foulée, ces derniers ont avoué qu’ils ont bel et bien enlevé les enfants.

A lire aussi : BENIN – COUP D’ETAT : DES MILITAIRES ARRÊTÉS APRÈS UNE RUMEUR SUR LE COUP D’ETAT MANQUE.

Pour rappel, les ravisseurs se sont pas à leur premier forfait. Ils font partie d’un vaste réseau de trafic d’enfants avec des ramifications un peu partout sur le territoire national, selon l’Abp.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site web pour recevoir automatiquement nos articles.

Afrik-inform.com, l’information en un clic

Leave a Comment