Zul-Kifouli ALI

Benin – Visite de Macron : “Non, trop c’est trop ! Le peuple béninois a besoin de plus de respect et de considération”, Zul-Kifouli ALI

by Abdoulaye Raman
7 comments

La question de la visite du président Emmanuel Macron, chef de l’Etat Français est au centre des préoccupations de plusieurs nations africaines . Depuis l’annonce, plusieurs politiciens se prononcent. Le patron de l’Elysée se rendra officiellement dans trois pays d’Afrique francophone. D’abord au Cameroun puis au Benin, enfin en Guinée Bissau. Dans cette Tribune parvenue à la rédaction d’Afrik-inform, Zul-Kifouli ALI, Président du comité exécutif issu de la conférence des forces patriotiques pour la restauration de la démocratie et des libertés au Bénin fait une analyse globale des enjeux stratégiques et géopolitiques de ce déplacement tant pour son pays le Benin que pour les autres.

Selon l’information provenant de l’Elysée le jeudi 21 juillet 2022 et relayée par LE FIGARO, le président français Emmanuel Macron effectuera du 25 au 28 juillet une tournée africaine qui l’emmènera au Cameroun, au Bénin et en Guinée-Bissau.

Faut-il rappeler que le président français avait annoncé la semaine dernière sa volonté de «repenser d’ici l’automne l’ensemble (des dispositifs militaires de la France) sur le continent africain», alors que la force antidjihadiste Barkhane est en train de boucler son départ du Mali. Disant vouloir des «dispositifs moins posés et moins exposés», le président avait jugé qu’il s’agissait d’une «nécessité stratégique».

Au menu des discussions au Cameroun, première économie en Afrique centrale, Emmanuel Macron s’entretiendra mardi avec son homologue président Paul Biya, 89 ans dont 40 passés à la tête du pays sur non seulement les possibilités d’investissement français dans l’agriculture camerounaise, d’après l’Élysée mais également sur les enjeux de lutte antidjihadiste dans le nord du Cameroun seront également abordés.

S.E Paul Biya le président de la République du Cameroun avec son homologue Emmanuel Macron, le chef de l’Etat Français à l’Elysée.

Mercredi, le président français se rendra au Bénin. Le nord du pays est confronté à une multiplication d’attaques meurtrières, alors que la menace jihadiste s’étend du Sahel aux pays du Golfe de Guinée. Cotonou souhaite un appui français en matière de soutien aérien, de renseignement et d’équipements, selon l’Élysée.

Jeudi, Emmanuel Macron achèvera sa tournée en Guinée-Bissau, petit pays ouest-africain abonné aux crises politiques dont le président Umaro Sissoco Embalo s’apprête à prendre la tête de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

Au cours de ce déplacement, «les enjeux de gouvernance et l’État de droit seront traités à chaque étape, sans injonction médiatique mais sous forme d’échanges directs avec ses homologues», souligne la présidence française.

Voilà exposés les objectifs du chef de la FrançAfrique lors de son déplacement africain du 25 au 28 juillet 2022.

Permettez-moi de commenter ici le séjour du président français au Bénin en tant que président du comité exécutif issu de la conférence des forces patriotiques pour la restauration de la démocratie et des libertés au Bénin.

En préparation de ce voyage, Patrice Talon en tant que président d’un régime dictatorial ayant sacrifié les acquis démocratiques chèrement issus de la conférence des forces vives de la nation du février 1990 depuis son arrivée au pouvoir en avril 2016 et entretenant la FrançAfrique, a fait transmettre par le conseil des ministres du mercredi 13 juillet 2022 à l’Assemblée Nationale pour ratification, l’accord monétaire signé en décembre 2019 par Emmanuel Macron et Allassane OUATARA en présence du ministre des finances du Bénin concernant la zone CFA, accord dont l’objectif clairement affiché, est le sabotage du projet de création d’une monnaie l’ECO, par la CEDEAO.

Le Parti Communiste du Bénin n’est pas resté en marge dans la lutte. Il a à cet effet fait des dénonciations que je partage entièrement, entre autres, il a déclaré que :

Tout le monde connait les agissements d’Emmanuel Macron envers l’Afrique depuis son arrivée au pouvoir. Emmanuel Macron, c’est le colon enragé, qui admoneste les Chefs d’Etat africains, les convoque comme de petits enfants à une rencontre, donne des ordres à la CEDEAO pour asphyxier le Mali et les pays « indisciplinés ». On l’a encore vu lors de la levée des sanctions illégales, et inhumaines contre le Mali lors du dernier sommet de la CEDEAO à Accra. Il s’est permis de critiquer cette décision avec véhémence, montrant par-là que celle-ci est une victoire contre la FrançAfrique et ses laquais.

S.E Patrice Talon, le Président de la république du Benin avec le Chef de l’Etat Français Emmanuel Macron à l’Elysée.

Emmanuel Macron, c’est celui-là qui réunit des jeunes africains non représentatifs pour essayer de contrer la prise de conscience anti-impérialiste en Afrique. Emmanuel Macron, c’est celui qui fulmine contre la junte au pouvoir à Bamako alors qu’il est allé installer le fils Deby au pouvoir après la mort de son père, et ceci parce que la junte malienne a chassé Barkhane du Mali, ce qu’il ne lui pardonne pas car depuis là, Barkhane est en errance à travers l’Afrique.

Voilà le Président qui vient dans notre pays pour officialiser l’installation de Barkhane et assoir encore plus l’influence de la France au Bénin et en Afrique. Evidemment, cette visite est une provocation envers le peuple béninois et les peuples d’Afrique.

Depuis son arrivée au pouvoir, Patrice Talon n’a cessé de favoriser les intérêts français alors qu’il n’était pas le premier choix de la FrançAfrique. Bouygues, Bolloré, Aéroport de Paris, Club-Méditerranée, Vinci (SOGEA-SATOM), toutes ces sociétés françaises ont pignon sur rue au Bénin, sans compter les nombreux conseillers français qui pullulent à la Présidence de la République, puisqu’à son arrivée, Patrice Talon a déclaré que le Bénin est un désert de compétences. Avec tout cela, Patrice Talon veut maintenant ramener l’armée française au Bénin après que le Président Justin AHOMAGBE l’a chassée en 1964. En plus de tout ça, Patrice Talon va permettre à Emmanuel Macron qui vient d’être désavoué dans son pays lors des élections législatives, va venir se mêler des affaires politiques de notre pays pour donner des leçons au peuple béninois.

Non, trop c’est trop ! Le peuple béninois a besoin de plus de respect et de considération. Cette Visite d’Emmanuel Macron est une véritable provocation et une souillure de la mémoire de nos héros, Béhanzin, Bio Guerra Kaba, etc. Voilà pourquoi, notre peuple dit :

  • Non à la visite d’inspection coloniale de Macron au Bénin !

-Non à l’installation de Barkhane au Bénin !

Le président Emmanuel Macron qui est toujours à la recherche des intérêts français au détriment de ceux africains doit revoir sa copie en sachant qu’au Bénin c’est la crise politique qui a engendré les autres crises qui s’accentuent au jour le jour.

En 2019, Joseph Djogbenou qui est l’avocat du chef de l’État positionné le 05 juin 2018 à la tête de la Cour Constitutionnelle a inventé de toute pièce un certificat de conformité pour ne autoriser que son parti qu’il a contribué contre l’article 115 de notre constitution à créer le 1er décembre 2018 et le parti jumeau sous l’instigation du chef de l’État promoteur des deux partis politiques à participer la mascarade élections législatives de 2019 qui a nécessité que le chef de l’État donne l’ordre d’ouvrir des armes à feu sur les manifestants frustrés qui protestent contre l’exclusion. Beaucoup sont mort et la dame Prudence Amoussou qui a laissé 7 enfants en vie a été tuée devant sa porte par balle réelle est un exemple palpable. Aussi l’ex-président Boni Yayi a été mis injustement en résidence surveillée de 52 jours après être gazé sur le pont du marché de Dantokpa quand il manifestait contre l’exclusion avec l’ancien président Nicephore Soglo et feue Rosine Soglo doyenne d’âge à l’Assemblée d’alors.

Pour la première fois au monde, nous assistons à une Assemblée nationale composée de rien que des soutiens de chef de l’État qui sont nommés au lieu d’être élus.

C’est cette Assemblée nationale dangereuse pour la démocratie qui tripatouillé nuitamment en novembre 2019 pour créer allonger le mandat présidentiel de 2016 à 2021 de 45 jours et instaurer un système de parrainage belliqueux.

En 2020, les maires qui doivent être élus sont nommés entre les deux partis siamois du chef de l’État et celui piraté pour être son troisième bloc utilisé pour servir de faire-valoir : 27 maires désignés par un code électoral qui a été retouché en cours de désignation pour désigner les 50 autres maires. Tout cela pour avoir le contrôle de ceux qu’on veut exploiter comme parrains pour exclure les potentiels candidats aux élections présidentielles de 2021.

En 2021, On utilise un criet pour enfermer toute voix dissidente à celle du régime en place. C’est ce qui a causé le kidnapping brutal de Reckya Madougou, candidate du parti Les Démocrates (LD) dont Boni Yayi est le président d’honneur en pleine circulation au moment où elle revenait d’un meeting politique animé dans la capitale administrative le 03 mars 2021. Après avoir fait varier des chefs d’accusation incohérents, on lui donne 20 ans d’emprisonnement ferme sur procès d’intention sans aucune preuve. Nous avons la chance d’avoir la démission d’un magistrat qui s’est exilé Essowé Batamoussa qui a avoué dans la presse que son dossier était vide et que l’ordre venait de la présidence pour la déposer injustement.

Nous avons aussi enregistré l’arrestation brutale en pleine circulation du professeur agrégé de droit public, le constitutionnaliste Joël Aïvo, candidat du front pour la restauration de la démocratie le 15 avril 2021 sur le pont de Togoudo au moment où il revenait du cours à l’université de Abomey Calavi. On lui donne 10 ans d’emprisonnement ferme une semaine avant Reckya madougou en procès d’intention.

Plus de 300 opposants arrêtés dans le cadre de la mascaradeuse et frauduleuse élection de 2021 dont Nadine okoumassou, Houdou ALI, Thibault Ogou…..

Avant d’entamer ces hommes de surprise annoncés comme candidats de l’opposition, ils ont déjà pris le soin de mettre hors du pays, ceux qui pouvaient rivaliser dans les urnes. C’est le cas de Sébastien Ajavon, Komi Koutché, Martin Rodriguez, Lehady Soglo, Valentin Djenontin, Léonce Houngbadji pour ne citer que ceux-là

Au lieu d’assister à une vraie décrispation de l’atmosphère politique, nous assistons à des compromissions. On utilise des otages politiques qu’on libère de goûte-à-goûte en faisant des rapprochements farfelus entre deux amis d’hier devnus adversaires politiques hier et alliés aujourd’hui.

Si votre venue ne règle pas touts ces problèmes énumérés hauts et vous repartez, vous êtes donc d’office complice du martyr que vit le peuple béninois. C’est ce que le peuple béninois attend de vous et non l’installation de la base militaire française chez nous pour enraciner l’impérialisme dans notre pays.

Sans régler tous ces problèmes, vous serez responsable des déconvenues qu’engendront les législatives de 2023 dont le processus est n’est ni crédible ni transparent ni inclusif.

Nous savons que c’est à nous-mêmes d’œuvrer à restaurer notre démocratie mais la diplomatie pourrait l’arranger mieux que la contestation populaire ou militaire.

Il vaut mieux prévenir que guérir.

Zul-Kifouli ALI
Président du comité exécutif issu de la conférence des forces patriotiques pour la restauration de la démocratie et des libertés au Bénin joignable sur zulali2013@yahoo.fr

Cotonou, le 22 juillet 2022

7 comments

independent escorts in karachi août 8, 2022 - 8:19

Wonderful photos, the color and depth of the photos are breath-taking, they draw you in as though you belong of
the composition.

Reply
Rock Werx Reviews août 2, 2022 - 6:46

hello there and thank you for your information – I’ve definitely picked up anything new from right here.
I did however expertise several technical issues using this web site, since I experienced
to reload the website lots of times previous to I could get it to load correctly.
I had been wondering if your hosting is OK?
Not that I am complaining, but sluggish loading instances times will very frequently affect your
placement in google and could damage your quality score if
advertising and marketing with Adwords. Well I’m adding this RSS to my e-mail and can look out for a lot
more of your respective exciting content. Ensure that you update this again very soon..

Feel free to visit my site Rock Werx Reviews

Reply
AShusa juillet 27, 2022 - 3:18

постоянная прописка для ребенка в Новокузнецке Регистрация для работы в Нижних Сергах

Reply
gg bet juillet 26, 2022 - 10:41

To właśnie do Microgaming należy obecnie najlepszy wynik Guinnessa pod względem najwyższej wygranej wypłaconej
kiedykolwiek przez grę slotową.

Take a look at my web-site :: gg bet

Reply
eoagoldbogor.com juillet 25, 2022 - 5:30

Zarówno w turniejach, jak i w całej loteriach, do wygrania
są nagrody rzeczowe.

Visit my site – all right casino free spins (eoagoldbogor.com)

Reply
Antaws juillet 24, 2022 - 5:42

Морские перевозки как никогда распространены, и таковой вид транспортировки неограниченно применяется во всех шести континентах. Фактически в любую страну возможно отгрузить различный груз. «ВЭД ЛАЙН» https://ved-line.ru оказывает все виды агентирования морских грузоперевозок, расчетные и вояж чартерные услуги. За период практики у нас сложились в значительной степени сильные и несомненные бизнес отношения с судоходными линиями и обособленными владельцами морских судов. Наши расценки крайне привлекательны, а наш сервис постоянно растет благодаря прошедшему обучение персоналу, занимающемуся судоходными перевозками.

Reply
Windows juillet 23, 2022 - 2:12

Thanks for finally talking about > Benin – Visite de Macron : "Non, trop c’est trop !
Le peuple béninois a besoin de plus de respect
et de considération", Zul-Kifouli ALI « Afrik-Inform < Liked it!

Reply

Leave a Comment