CAMAIR-CO : QUI EST JEAN-CHRISTOPHE ELA NGUEMA LE NOUVEAU DG?

by Franck Bekima
0 comment

Le 7 janvier 2021, au terme d’un conseil d’administration extraordinaire, Jean-Christophe Ela Nguema a été nommé au poste de Directeur Général de Camair-Co, la compagnie aérienne publique camerounaise .

Avec ce titre, il devient le tout premier militaire Directeur Général d’une société d’Etat au Cameroun. Dans la même lancée il est bon de souligner également qu’il est le septième DG que cette entreprise publique connait en l’espace de 10 ans. Le nouveau promu remplace à ce poste Louis Georges Njipendi Kouotou, nommé DG de Camair Co le 27 mai 2019.

Le nouveau DG de Camair Co est un officier supérieur de l’armée camerounaise. Diplômé de l’école royale de l’air de Marrakech (MAROC) Jean-Christophe Ela Nguema est un colonel de l’armée de l’air, qui était jusqu’à sa nomination au service des déplacements présidentiels de l’Etat-Major particulier de la Présidence de la République.

Dans le même temps, Jean Ernest Ngallé Bibéhé Massena, le Ministre des Transports, a cédé son poste de PCA de Camair Co à Jean-Claude Ayem Moger, un universitaire qui occupe depuis quelques années le poste de conseiller technique au Secrétariat Général de la Présidence de la République. Le poste de DGA de la compagnie aérienne publique camerounaise, quant à lui, échoit désormais à Alexandre Fochivé, pilote au sein de ladite entreprise.

A lire aussi : Cameroun – Transport: Le projet d’une ligne de Tramway à douala a déraillé.

Ce remplacement de tous les membres des organes dirigeants de Camair-Co intervient après une longue période de recherche des profils à même de sortir la compagnie aérienne de la zone de turbulence, dans laquelle elle se trouve depuis le lancement de ses activités en 2011.

En effet, depuis juin 2020, la Présidence de la République a discrètement initié des consultations auprès de certains hauts cadres de l’administration publique et des sociétés d’Etat. De bonnes sources, au moins trois personnalités ont décliné cette offre, parmi lesquelles Charles Tawamba, qui a été administrateur provisoire de la Campost, l’entreprise postale publique que ce douanier retraité réputé rigoureux a contribué à remettre sur les rails.

l’arrivée des nouveaux dirigeants coïncide avec la fin du contrat de location du Boeing 737 avec un équipage ukrainien, unique avion que l’entreprise exploitait jusqu’ici. Cet aéronef, arrivé à Douala fin septembre 2020 pour une période de trois mois, a notamment permis à Camair Co de reprendre son exploitation le 18 octobre 2020, après huit mois de suspension des activités.

A lire aussi : Tronçon Brazzaville – Yaoundé : Le Cameroun freine le projet

Logiquement donc, au-delà de la rationalisation des effectifs prescrite par la Présidence de la République, le premier challenge des nouveaux dirigeants de la compagnie devrait être le maintien de l’exploitation de Camair Co, avec notamment la remise en selle de sa propre flotte. En effet, dans une correspondance adressée au Premier Ministre le 14 juillet 2020, le Ministre d’État, Secrétaire Général de la Présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, révèle le déblocage d’une allocation financière de 15 milliards de FCFA, destinée à redorer le blason de la flotte de la compagnie.

Enregistrer votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com , l’info en un clic.

Leave a Comment