Cameroun : ‘’𝗡𝗚𝗢𝗡𝗦𝗢’’ de retour au bercail après plus de 120 de captivité coloniale

by Larissa Tchinda
0 comment

Après plus de 120 ans de captivité en Allemagne, NGONSO sera de retour au Cameroun. Il s’agit d’une statue volée a la région du Nord-Ouest vers 1384.

Ngonso, l’histoire d’une sculpture sur bois ornée de cauris appartenant au Cameroun.
La statuette qui représente la reine mère du peuple Nso, un groupe culturel de la région du Nord-Ouest, dont l’origine remonte au XIVe siècle, sera de retour d’ici quelques temps, après plus de 120 ans de captivité en Allemagne.

Vers 1384, alors que la jeune NGONSO tenta de suivre ses frères NCHARE YEN et MFOMBAM, ils lui jouèrent un coup rapide en coupant le pont de lianes après avoir traversé la rivière Mape.

En 1825, sa représentation, une sculpture sur bois ornée de cauris, est retrouvée à Kumbo et déportée en 1903 au musée de Berlin.

La statue Ngonnso assise au centre de l’enceinte du palais Nso à Kumbo n’est donc qu’une réplique réalisée en 2008. La vraie, qui remonte à des centaines d’années, se trouve à 3 000 miles en Allemagne dans une boîte en verre au Forum Humboldt de Berlin, un nouveau musée qui a été embourbé dans des controverses pour son lien avec le passé colonial allemand.

Pour rappel, On estime à plus de 40 000, le nombre d’objets camerounais qui sont actuellement conservés dans les musées allemands.

#𝗡𝗚𝗢𝗡𝗦𝗢 #Allemagne #NCHARE #YEN #MFOMBAM