CAMEROUN : 84 ACTES DE NAISSANCES DELIVRES AUX ENFANTS REFUGIES A DOUALA

by Larissa Tchinda
0 comment

 

84 enfants de réfugiés nés au Cameroun ont reçu ce jeudi 12 novembre à Douala, des actes de naissance. Ils ont été transcrits après une bataille menée par le Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR) auprès du Tribunal de grande instance (TGI) du Wouri.

A lire aussi : Centrafrique: Des inquiétudes de l’épiscopat sur la gestion de la Covid-19 et du processus électoral.

Désormais de nationalité camerounaise, ces 84 enfants ont une situation civile fiable. La remise de ces actes a en même temps permis de conclure un atelier de trois jours consacré à la protection et au respect des droits des réfugiés à Douala.
Situé à l’intersection entre l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale, le Cameroun est sérieusement affecté par les conflits en cours dans ces régions.

La recrudescence des attaques des milices armées en République Centrafricaine à l’Est et l’activité du groupe terroriste Boko Haram dans la région du lac Tchad, au Nord, a entraîné des mouvements importants de populations fuyant les zones de conflits. La conséquence de ces mouvements a été un afflux considérable de réfugiés nigérians, centrafricains et tchadiens sur le sol camerounais.

A lire aussi : CENTRAFRIQUE  : AVENIR INCERTAIN POUR LES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES ET LÉGISLATIVES.

Entre 2013 et 2016, le nombre de personnes sous la compétence du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) est passé de 123 090 à 595 935. Ces chiffres représentent à la fois le nombre de réfugiés centrafricains, nigérians, tchadiens et quelques autres nationalités, ainsi que les déplacés internes camerounais, fuyant les attaques de Boko Haram dans la région de l’extrême–Nord du Cameroun. Au 31 mai 2018, le HCR recensait sur le sol camerounais 358 438 réfugiés. Près de 15.000 d’entre eux vivent à Douala.

Enregistrez votre adresse email pour recevoir automatiquement nos articles.
Afrik-inform.com  l’info en un clic.

Leave a Comment