CAMEROUN: ALAMINE OUSMANE MEY, UN BANQUIER DEVENU GRAND ARGENTIER PUIS PLANIFICATEUR.AFRIK-INFORM AWARDS

by AFRIK INFORM
0 comment

Né le 26 février 1966 à Kousséri au Cameroun, Alamine Ousmane Mey est Ministre de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire du Cameroun depuis le 02 mars 2018. C’est le deuxième portefeuille ministériel qu’il occupe après celui des finances qu’il a assumé avec rigueur et professionnalisme pendant près de six ans, après avoir dirigé la deuxième plus grosse banque du pays.

Sous son magistère au ministère des finances, le Cameroun passe le cap des 5 % de taux de croissance économique annuel dans un contexte financier international pourtant moribond. Il conduira avec brio la mise en œuvre du budget-programme, assurant ainsi une transition entre une gestion axée sur les moyens et une gestion axée sur les résultats, et assainira par la même occasion le secteur de la microfinance. Avec son impulsion, le premier site internet du ministère des finances camerounais est lancé. Toutes ces prouesses lui vaudront de remporter en 2016 le Trophée African Banker de Meilleur ministre des Finances africain. Cette facilité à rassurer tout le monde, et particulièrement le secteur privé, Alamine Ousmane Mey la doit essentiellement à ses qualités intellectuelles, sa grâce naturelle et sa sobriété.

Ses qualités intellectuelles, il les a forgées d’abord sur les bancs de l’école camerounaise, avec l’obtention en 1985 de son baccalauréat « C » (série mathématiques et physiques). Puis à l’école allemande, dont il sortira nanti du Diplôme d’Ingénieur en électronique obtenu en 1993 à l’Université polytechnique d’Aachen en Allemagne. Recruté par l’entreprise Asea Brown Boveri en qualité d’Ingénieur assistant il y officiera pendant une année seulement, qu’il mettra à profit pour passer à l’Université d’Anvers un Certificat en financement des PME et PMI dans les pays en développement.

Malgré les opportunités qui s’offraient à lui en Allemagne, il choisira de revenir au Cameroun et c’est à la CCEI Bank qu’il choisira de déposer ses valises en 1994. Recruté au poste d’Analyste de crédit, il gravira tous les échelons de cette banque au pas de course au point d’en devenir le Directeur Général en seulement neuf ans. Jouissant d’une bonne réputation tant dans les milieux d’affaires camerounais qu’à l’échelle internationale, il occupera cumulativement les fonctions de Président de l’organisation non gouvernementale Cameroon Gatsby Foundation, de Président des conseils d’administration de CenaInvest et de VETAGRI, ainsi que de membre des conseils d’administration de nombreuses entreprises (SAFAR, CCIC, SACONETS, SOIL & WATER et INTELLIGENTSIA).

S’agissant de sa grâce naturelle et sa sobriété, il les doit à ses origines aristocratiques. Fils de haut commis de l’Etat, il a reçu de son père une éducation de qualité. En effet, son géniteur feu Ousmane Mey Abba est de l’avis général un « patriote qui a toujours eu le sens de l’Etat et de l’intérêt général ». Tout puissant ancien Gouverneur du Nord – vaste territoire qui couvrait les trois régions actuelles de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-nord, ce qui lui avait valu le pseudonyme de « proconsul » – ce patriarche Kotoko était un ami de longue date du Président Ahidjo. C’est en reconnaissance de tout son parcours et ses œuvres que le public du média en ligne AfrikInform a voté massivement pour l’attribution à Alamine Ousmane Mey du prix de Meilleur Chef de département ministériel de l’année 2018.

Leave a Comment

Restez informés par email

afrik inform