CAMEROUN – ALPHONSE JOSEPH BIBEHE MET JEAN KUETE A NU.

by Franck Bekima
0 comment

Dans un point de presse qu’il a donné à l’effet d’annoncer qu’il compte prendre ses distances avec le RDPC, ce membre titulaire du comité central a décrit l’anarchie qui règne au sein du parti au pouvoir. Il accuse entre autres  Jean Nkuete, le SG du comité central de mener une politique de népotisme et de clientélisme.

“Fort de ce que certains aujourd’hui se servent de notre parti comme un instrument au service de la déstabilisation de notre pays et de l’assouvissement des dessins inavoués, vous voudrez bien me permettre humblement de vous faire part de mon intention de me mettre en retrait des activités dans son organisation actuelle”, lance  l’homme politique de la Sanaga maritime.

A lire aussi : CAMEROUN – POLITIQUE : PAUL BIYA PRÉSIDENT PAR ESSENCE. AFRIK-INFORM

Il  dénonce notamment le retrait de sa candidature à la course pour les  régionales qui approchent à pas de géants. “Pour la première fois, j’ai voulu apporter mon expertise à l’amélioration du cadre de vie de la région du Littoral en me portant candidat pour les élections régionales à venir. Mais hélas, le Secrétaire Général du Comité Central, M. Jean Nkueté en a jugé autrement ” a-t-il confié au cours du point de presse.

A lire aussi : CAMEROUN – POLITIQUE : LA CELLULE DE COMMUNICATION DU RDPC EN CRISE. AFRIK-INFORM

Alphonse Joseph Bibehe estime que le SG du RDPC a commis une “erreur monumentale” en retirant sa candidature et celle de Jean Perrial Nyodog. Or, ils sont légitimés par la base du parti. Rappelons que tous les deux sont des figures importantes du rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais de par les différents postes qu’ils occupent.

A lire aussi : CAMEROUN – ÉLECTIONS REGIONALES : UN DÉPUTÉ RDPC MET À NU LE FAVORITISME QUI SE TRAME.

Ce qu’il convient de dire pour l’heure c’est qu’Alphonse ne démissionne nullement du RDPC. Mais pourrait dans les temps à venir le faire si jamais les choses ne reviennent pas comme il souhaite. “Je demeure entièrement disposé à reprendre une participation active aux activités de notre parti au cas où des transformations structurelles et profondes intervenaient dans l’optique d’une refondation de notre logiciel politique à l’heure des grandes mutations socio-politiques auxquelles nous sommes confrontés”, argue-t-il comme condition pour son retour actif au sein du parti présidentiel.

Cela étant, M. BIBEHE, dit continuer de soutenir le Chef de l’Etat, par ailleurs président du RDPC.

Enregistrer votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com,l’info en un clic.

Leave a Comment