Cameroun : Cabral Libii taxé d’escroc, le PCRN accuse ses adversaires politiques d’ensauvager le débat public]

by Larissa Tchinda
0 comment

La sortie musclée du PCRN est signée Anne Féconde Noah, Porte – parole du parti. Loin d’un simple fait social, le PCRN voit en ce doigt accusateur sur son leader Cabral Libii, une ‘’ attaque politique’’.

Le quotidien le messager paru ce 1er juillet 2022, indique en sa page 3, qu’un tribunal de New Jersey ‘’a reçu et accepté la plainte contre une bande de supposés escrocs à travers la crypto monnaie dont l’initiateur, un camerounais et le président national du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) et bien d’autres.’’ Il s’agit bel et bien là, de l’affaire LYEPLIMAL, dont la simple évocation actuellement dans le pays, fait couler encre et salive.

Son promoteur, Émile Parfait Simb, est accusé d’avoir escroqué des centaines de personnes avant de s’enfuir. Ce dernier a, à maintes reprises, refusé de répondre à des convocations de la gendarmerie qui avait déjà ouvert une enquête.

Lire aussi : Cameroun : la porte-parole du PCRN blanchit Clotaire Nguedio dans l’affaire Mirabelle et accuse le MRC de manipulation.

L’Hon. Cabral Libii, député PCRN, et par ailleurs président dudit parti, taxé d’escroc au même titre que le promoteur ne s’y reconnait pas. D’ailleurs, pour ce qui est de la plainte, le parti de ce dernier s’inquiète notamment de ce qu’il y’aurait tentative d’instrumentalisation de la justice américaine.

Si beaucoup en effet trouvent qu’il y’ait une sorte de complicité entre Emile Parfait Simb, promoteur de LYEPLIMAL et Cabral Libii, que ce soit sur le plan sociologique et encore même d’une collaboration, il n’en est rien pour le parti, qui dans une sortie, a tenu à repréciser les faits.

Lire aussi : Les Elites du PCRN raflent 3 prix aux afrik-inform Awards Act 2.


‘’ Au cours d’une émission de 90 minutes, le Président National Cabral Libii a été interviewé pour donner son point de vue sur une affaire qui défrayait la chronique, à savoir l’affaire Liyeplimal. Interrogé précisément sur les cryptomonnaies qui étaient au centre de cette affaire, il a simplement rappelé que le gouvernement devrait légiférer sur les crypto monnaies, pour qu’elles servent le développement. C’est uniquement dans ce sens qu’il félicitera l’idée de les injecter dans le circuit économique, de Monsieur SIMB, promoteur de LYEPLIMAL’’; peut-on lire dans le communiqué.

Une réaction tout à fait normale au cours d’une émission télévisée, et qui pour le parti, ‘’ n’est constitutif d’une quelconque infraction’’.

Magouille afin de renverser un potentiel candidat à l’élection 2025?

Le PCRN est ferme: Cabral Libii sera l’élu au soir de la présidentielle de 2025. Le taxer d’escroc aujourd’hui, revient tout simplement à l’attaquer une énième fois sur le plan politique. ‘’Elle vise manifestement à salir l’extrait de casier judiciaire du président National Cabral LIBII, dans le seul but d’écarter sa candidature très attendue lors de la présidentielle de 2025.’’, indique le communique.

Pour le parti, les potentiels concurrents à l’origine de cette magouille, n’ont pour certains aucun bilan à défendre, et pour d’autres aucune d’offre politique concrète, du fait d’une ‘’idéologie balbutiante’’, raison pour laquelle Fake news, manipulations, et instrumentalisations sont leur leiv motiv, ce qui relève d’un ensauvagement du débat public.

#Cabral #Libii #Emile #parfait #Simb