CAMEROUN – CAMWATER :  JUGEE INCAPABLE PAR LES POPULATIONS DE DOUALA.

by Franck Bekima
0 comment

Asséchés depuis plusieurs jours, les robinets des ménages à Douala servent désormais à la déco dans les palliasses.Des coupures récurrentes et prolongées pour la plupart font office de sujet qui taraude l’esprit de nombreux Camerounais dans la ville au bord du fleuve du Wouri, Douala.

“L’eau c’est la vie” a t-on coutume de dire. Inhérent au quotidien de l’homme, cette carence en eau potable dans la capitale économique du pays au moment où la pandémie fait encore des ravages laisse les populations sans voix.
Arrivé à ce stade où les populations ont besoin de ce “précieux liquide” pour au mieux appliquer les règles d’hygiène et lutter efficacement contre le CORONAVIRUS, l’entreprise en charge de la production et de la distribution de l’eau coulante, n’a fait aucune sortie à ce sujet pour donner les raison de ces rupture de distribution d’eau dans les ménages.

Face à cette situation. les consommateurs sont désemparées, et grognent de colère. “Mes enfants sont obligés d’arriver à l’école en retard depuis le début de la rentrée, car il faut aller puiser l’eau chaque matin”, confie Mme BILOA. Plus loin,  M. Mbarga n’est pas à l’abris de ce problème, il  exprime son ras-le-bol face à la CAMWATER : ” en un mois, on ne consomme pas ce qui est nécessaire et bien à la fin, on viendra nous tendre des factures avec des sommes exhorbitantes, s’ils sont incapables qu’il nous le dise”.

A lire aussi : CAMEROUN : CES INONDATIONS QUI PRÉSAGENT LA RESURGENCE DU CHOLÉRA.

Tels sont les propos recueillis ce samedi aux premières heures de la matinée dans un des quartiers les plus populeux de la ville de douala, Nyalla sur la Nationale 2.

Ainsi privé de ce précieux sésame, l’eau est un luxe à ne pas se permettre, cette carence en eau potable entraine bien évidemment le retard des écoliers , les lycéens et collégiens aux heures de cours. Il est à noter que même les travailleurs ne sont pas en reste.

Loin de s’interroger sur la qualité de l’eau servie aux populations, il faudrait déjà espérer  que celle dont l’on a l’habitude d’utiliser  soit disponible dans les robinets qui très souvent sont au régime sec.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com,l’info en un clic.

Leave a Comment