CAMEROUN – CRISE ANGLOPHONE : LES MANIFESTATIONS DE KUMBO EN FAVEUR DE LA PAIX

by Larissa Tchinda
0 comment

Les chrétiens catholiques de Kumbo, dans le Nord-ouest du Cameroun ont initié ce dimanche aux premières heures de la journées une marche pour le retour de la paix dans les zones dites anglophones du pays. Ils dénoncent les atrocités commises par les freedoms fighters communément appelés “Amba Boys” dans ces régions.

Ce 24 octobre 2020, des hommes armés ont pris d’assaut l’école Mother Francisco Memorial College, à Kumba dans la région du Sud Ouest. Le bilan insoutenable fait état de 06 morts et de nombreux blessés graves.

A lire aussi : CAMEROUN – CRISE ANGLOPHONE : ENCORE DU SANG QUI COULE A FLOT.

Il ne leur a pas fallu attendre un mot d’ordre ou encore une autorisation. L’attaque perpétrée le 24 octobre dernier, seule, a suffi pour que ces quémandeurs de paix se mobilisent pour dire non à la guerre et surtout aux violences faites aux enfants. Les chrétiens catholiques de Kumbo ont donc contre toute attente décidé manifester en mémoire de ces victimes. Mentionnons que c’est une zone en proie à une crise sanglante depuis 2016.

A lire aussi : ÉDITO : CAMEROUN –CRISE ANGLOPHONE : JOSEPH PRÉPARE LA VENUE DU SAUVEUR. AFRIK-INFORM

Une situation choquante qui a crée de l’indignation dans tous le pays d’autant plus que ces victimes n’étaient que des enfants, tués dans leurs salles de classes. La marche organisée par ces derniers, avait pour point d’achèvement la cathédrale de la localité, où une messe a été dite par l’évêque. Notons que le retour des enfants à l’école est le souci majeur de ces derniers. 

A lire aussi : Cameroun – crise anglophone Il s’appelait Nlend Bikoi Joseph : Portrait du policier tué à Bamenda

Selon les dernières informations parvenues à notre rédaction, ces freedoms fighters on parcouru la ville armés, question de boycotter la marche. Des tirs auraient même été entendus.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site internet pour recevoir automatiquement nos articles.

Afrik-informcom, l’info en un clic.

Leave a Comment