CAMEROUN : CYRIL SAM MBAKA, L’APRES DIVORCE AVEC L’UDC.

by Franck Bekima
0 comment

Opérateur économique, Homme politique affirmé, celui qui était l’invité du brillant journaliste Kevin Fotso dans la célèbre émission 7minpourconvaincre sur afrik-inform était un acteur important de l’Union Démocratique du Cameroun en abrégé UDC depuis près de trois (03) décennies.

Cyril Sam Mbaka face à kevin Fotso sur afrik-inform a donné son avis sur les raisons de son départ et sur les sujets d’actualités concernant le Cameroun, ce pays auquel il tient tant.
Au cours de cet entretien diffusé le 06 octobre dernier sur la chaine YouTube du web média, l’ex-premier vice-président de l’UDC n’a pas manqué de revenir sur les causes de son départ de ce parti qu’il a affectionné pendant 30ans : ” les dérives et les dévoiements observés depuis ces derniers temps au sein de l’UDC, après plusieurs démarches restées infructueuses, m’obligent par principe de respect de mémoire du fondateur de l’UDC, le Dr Adamou Ndam Njoya, notre mentor, a m’y prendre autrement sur le chantier politique national et international, mon départ de l’UDC ouvre ainsi la porte à l’institutionnalisation d’une légalité léguée aux dires de certains responsables du parti” a réaffirmé celui qui était l’un des plus proches ami et collaborateur du feu Adamou Ndam Njoya par ailleurs fondateur dudit parti.

Pour lui, seuls le Dialogue et le Respect des textes préétablis du parti étaient suffisamment nécessaire pour impulser l’excellence du parti et l’Ethique pour rehausser le standard du parti afin d’éviter toutes les dissidences.

A lire aussi :CAMEROUN  : SAM MBAKA QUITTE l’UDC

Plusieurs internautes ont pu donner leurs avis à la suite de cet entretien vérité entre Kevin Fotso et Cyril Sam Mbaka, Pour le Docteur André ” Vous me surprenez beaucoup M. Sam Mbaka que je respecte bien.
Lorsque la démocratie arrive chez les peuples immatures […] dont Cyril Sam Mbaka en est aujourd’hui une victime à moins qu’il ne nous démontre le contraire”.

Rappelons également qu’au cours de la dite émission, il a suggéré que c’est la Force de l’union de l’opposition qui peut apporter le changement et que dans l’opposition on ne doit pas se marcher sur les pieds au sujet de la régionalisation du 06 décembre prochain.

A lire aussi :Cameroun – TROIS DÉPUTÉS DÉMISSIONNENT DE LEURS POSTES À L’ASSEMBLÉE NATIONALE.

Dans la même foulée, il est également bon de noter que dans la même semaine, Cyril Sam Mbaka a donné en exclusivité dans une chaine confrère qu’il rejoignait les rangs de l’Alliance des Forces Progressistes du Cameroun (AFP).

Enregistrer votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com,l’info en un clic.

Leave a Comment