Cameroun – économie : le citron deconfiné.

by Ferelle Tasse
0 comment

Devenu rarissime durant la période de confinement, il revient des plus belles dans les différents lieux marchands.

S’il y’a bien un fruit qui valait de l’or pendant la période du confinement c’est bien le citron. Vendu à 100frs l’unité et parfois plus, les ménagères ne l’incluaient plus fréquemment dans leur panier à cause de son prix beaucoup trop élevé. Pour maman Martine, vendeuse de citron au marché Ndokotti plusieurs raisons justifiaient cette flambée des prix. << Pendant le confinement la demande était très grande parce que les clients en voulaient pour pouvoir concocter des petites recettes de grand-mère comme quoi cela protégerait de la covid-19. Un moment c’était difficile de pouvoir en commercialiser. D’où la hausse du prix.>> Affirme -t-elle.

Actuellement la situation est toute autre. Le citron a véritablement envahi nos marchés. Impossible d’effectuer un pas sans trouver ce fruit. Les prix sont à la portée de tous. le tas de 5 fruits est vendu à 100 fcfa. Une situation qui réjouit plus d’un. << Je suis un grand consommateur du citron. Actuellement j’ai démarré une cure pour perdre des kilos en trop et je suis très content comme les prix sont devenus abordables.>> Nous confie Roméo.

Le citron regorge de nombreuses vertus. C’est un anti-oxydant naturel. Riche en vitamine C, c’est un excellent antibiotique, antiseptique et antiviral qui booste véritablement le système immunitaire. En ce moment c’est véritablement le fruit le plus prisé dans nos marchés. Surtout avec la saison de pluie qui dicte sa loi et dont il est très facile d’être exposé à certains problèmes de santé tels que le rhume, la toux.

Enregistrer votre adresse e-mail pour recevoir automatiquement nos articles.

Afrik inform l’information en un clic.

Leave a Comment