CAMEROUN – ÉLECTIONS RÉGIONALES : LE PCRN FAIT SON DEUIL

by Kevin Fotso
0 comment

“Zéro siège”. C’est le bilan provisoire du PCRN à ces élections régionales. Considéré comme un challenger du RDPC à ce scrutin, le parti de l’honorable Cabral LIBII fait le constat d’un échec cuisant avant la proclamation des résultats définitifs. Même le bastion stratégique du Nyong et Kelle est tombé au profit du Parti au pouvoir.

A lire aussi : CAMEROUN : L’INATTENDU CABRAL LIBII, L’HOMME QUI CONSCIENTISE LA JEUNESSE. AFRIK-INFORM AWARDS

“Dans le Nyong et Kelle au Centre, parti avec 128 conseillers municipaux, le PCRN s’en sort avec 97 suffrages (régression). Ce qui veut dire que le PCRN a perdu la confiance de 31 conseillers municipaux” a affirmé l’honorable Cabral LIBII, président national du PCRN au soir de ces élections. Le candidat malheureux de la présidentielle d’Octobre 2018 au Cameroun a rapidement dressé le bilan de la participation de son parti aux toutes premières élections régionales de l’histoire du Cameroun. Même si d’après lui les scores sont satisfaisants dans certains départements, ils n’auront visiblement pas été suffisants pour permettre à la formation politique de Christian Njock de gagner le moindre siège sur l’ensemble du territoire national.

A lire aussi : CAMEROUN : CABRAL LIBII FAIT UN CLIN D’ŒIL À L’OUEST.

En réaction, l’establishment du parti est divisé entre la sortie modérée et fair-play de son président national et les grincements de dents de certains camarades. En interne, cette déculottée créée des remous. Notamment à cause de la surprenante défaite dans le département du Nyong et Kellé. “Cette journée est close , cette journée nous permet de découvrir la profondeur de notre pays. Et je peux encore envoyer un message fort au professeur Maurice Kamto en lui disant que nous sommes tellement désolés de ne l’avoir pas écouté. Nous sommes désolés de n’avoir pas écouté ce qu’il dit” Joseph Espoir BIYONG, militant PCRN et adjoint au maire de la commune de Douala 5 n’y est pas allé de main morte à travers sa sortie.

A lire aussi : CAMEROUN : « le PCRN N’A PAS VOCATION D’ÊTRE APPELÉ PARTI DE L’OPPOSITION.» Joseph Espoir BIYONG.

Anne Féconde Noah, la porte parole du président national du PCRN à quant à elle affirmé que ” La perte des élections dans le NEK ( Nyong et Kelle Ndlr ) est en effet une grosse surprise.
Nous accusons le coup, nous interrogeons les causes afin de les adresser, mais mieux encore nous apprenons.
Félicitations aux 97 conseillers municipaux PCRN qui ont voté pour la liste du PCRN “
.

A lire aussi : Cameroun : L’ouest n’a pas “tourné le dos” à Cabral.

L’honorable Cabral LIBII a préféré se contenter de saluer les vainqueurs en espérant que ces élections Régionales constitueront un début de solution à la crise qui secouent les deux régions du Cameroun au travers du statut spécial qu’elles vont engendrer.

Enregistrer votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles…
afrik-inform.com, l’info en un clic..

Leave a Comment