CAMEROUN – ÉLECTIONS REGIONALES : UN DÉPUTÉ RDPC MET À NU LE FAVORITISME QUI SE TRAME.

by Franck Bekima
0 comment

Dans une interview accordée à STOP BLABLACAM ( SBBC), l’Hon. William Peter Mandio ex-journaliste aujourd’hui député sous la bannière du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais RDPC dévoile : ” Dans le cadre de la sélection interne des candidatures pour les prochaines élections régionales, certaines élites qui assistaient le représentant désigné du Comité Central à l’occasion ont imposé des candidats impopulaires et sans épaisseur politique dans différents arrondissements du département du Mbam et Inoubou “.

Parmi ceux qui ont été recalés, il cite le dossier de Jean Pierre Kedi ( ex-DG de l’ARSEL (Agence de Régulation du Secteur de l’Electricité) présenté comme l’une des plus belles élites intellectuelles du département et militant fervent qui s’est vu ridiculiser par les fricoteurs de la commission sans oublier le cas de Delphine Mékounté Nana (cadre du RDPC et experte des questions de développement) qui s”est également vu neutraliser politiquement par la commission de sélection ou de réception des candidatures. avons nous pu recueillir de ses propos.

A lire aussi : CAMEROUN – POLITIQUE : LA CELLULE DE COMMUNICATION DU RDPC EN CRISE. AFRIK-INFORM

” Tous ces militants, bien calés aux états de service politiques éloquents ont grossièrement et injustement été écartés au profit d’acteurs politiques impopulaires enfantés par les baronnies locales du parti ” a déclaré William Peter Mandio

Rappelons que ces pratiques prennent contre-pied des décisions de la circulaire du Président National du RDPC, M. Paul BIYA qui encadre le processus de sélection des candidats du parti au pouvoir. Cette note demande de faire la part belle aux militants à la bonne moralité établie et dont les actions en faveur du parti sont exaltantes.

A lire aussi : Cameroun: L’hon.Jean Michel Nintcheu, dénonce les récentes nominations au conseil de la magistrature.

Il conclut ses propos en ces termes : ” les choix actuels de candidatures amplement contestés dans le Mbam et Inoubou (région du Centre) mettront le RDPC en sérieuse difficulté lors du scrutin du 06 décembre prochain dans le Mbam et Inoubou. Cette liste ruine toutes les chances de rayonnement politique de notre département dans la compétition pour l’exécutif régional ” soutient le député RDPC.

 Enregistrer votre adresse e-mail pour recevoir automatiquement nos articles.
afrik-inform.com,l‘info en un clic.

0 comment

Cameroun – édito: Le 22 de tous les enjeux ! « Afrik-Inform septembre 20, 2020 - 12:49

[…] Politique […]

Reply

Leave a Comment