Cameroun – Football : Atelier de recyclage des journalistes et non pas griotisme de la presse

by Manuella Etock
0 comment

C’est dans la capitale Yaoundé, du samedi 25 au lundi 27 juin dernier que le séminaire de recyclage des journalistes de sport et d’imprégnation à la nouvelle politique de la FECAFOOT s’est tenu. Les protagonistes se sont séparés, promettant de meilleurs rapports entre la fédération et la presse.

En partenariat avec les ministères des sports et de l’éducation physique, et celui de la communication, c’était un véritable rendez-vous d’échange et de partage. Plusieurs journalistes camerounais des sports y auront pris part dans l’optique de mieux s’outiller relativement à la nouvelle politique impulsée par l’instance faitière du football du pays.

Lire aussi : Cameroun – Championnat Elite 1 et 2 : La Fécafoot resserre ses liens avec MTN

Il était donc question de rappeler le rôle du journaliste de sport pour le développement du football camerounais, donner les outils nécessaires aux hommes de média pour effectuer leurs travaux, étudier la question du droit de sport, évoquer les manquements côté professionnel de média et fecafoot, proposer des pistes de sortie à ces manquements et surtout de consolider la relation Fecafoot- Média.

Loin des appréhensions des uns et des autres qui estiment qu’il s’agit d’une rencontre pour faire des journaliste des griots, au troisième jour de la cérémonie de clôture de ce séminaire, le président de la fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o s’est inscrit en faux. Il a tenu à rappeler qu’il ne s’agit pas là d’une façon de faire des hommes et femmes de média des griots mais dans le respect de ce noble métier qu’est le journalisme, il était question d’aider à mieux l’exercer.

Lire aussi : Cameroun – Politique : QUE CACHE LA TOURNEE NATIONALE DE SAMUEL ETO’O?

A cet effet, c’est sous l’encadrement des grandes figures de la communication sportive telles que le Pr Paul Célestin Ndembiyembe, Abel MBengue, ou encore du Dr Sénégalais Mamadou Koume que les échanges se sont déroulés.

Pour clôturer ses propos, c’était également le lieu pour Samuel Eto’o de revenir sur ses réalisations depuis sa prise de fonction à la tête de la fécafoot. En six mois, il a entre autres relevé la relance des compétitions locales, la création des conditions de retour des sponsors, la nationalisation du banc des lions et la qualification de l’équipe nationale pour la coupe du Monde au Qatar, l’augmentation de la subvention aux clubs d’élite ou encore l’amélioration des vies des footballeurs et footballeuses.

#séminaire #Recyclage #Journalistes #Sport