CAMEROUN – FOOTBALL : LE CHAMPIONNAT PROFESSIONNEL DE FOOTBALL EST LANCÉ

by Manuella Etock
0 comment

Le match d’ouverture qui opposait la Panthère du Nde à Coton Sport de Garoua a bel et bien eu lieu ce dimanche 1er Novembre. il s’est soldé par la victoire des nordistes (0-2).

L’on se demandait bien si le football professionnel au Cameroun pourrait un jour encore se relever. Heureusement, la rentrée a eu lieu ce dimanche 1er Novembre au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Le match qui opposait Panthère du Nde à Coton Sport de Garoua s’est soldée par un score de 0 but contre 2.

A lire aussi : CAMEROUN- FOOTBALL : PLUS DE LIGUE PROFESSIONNEL DE FOOTBALL AU CAMEROUN

Pourtant, depuis la sentence du tribunal arbitral de sport (TAS) qui intimait à la FECAFOOT de céder le championnat à la ligue, le football professionnel camerounais est dans un terrible tourment.

Comme pour enfoncer le couteau dans la plaie, il y a quelques jours, les présidents de clubs ce sont réunis en assemblée extraordinaire bien que interdite par les autorités, et ont voté à l’unanimité pour dissoudre la ligue professionnelle de football et passer la main à la FECAFOOT.

A lire aussi : FOOTBALL – ÉLIMINATOIRES CAN 2022: CHRISTIAN BASSOGOG, CHOUPO-MOTING ET ABOUBACAR VINCENT DE RETOUR DANS LA TANIÈRE

Bien avant, le président de la ligue le Général Pierre Semengue avait lui aussi tenu une assemblée générale extraordinaire légale au cours de laquelle il a été décidé de la date de reprise du championnat, le 1er novembre 2020. Les équipes devant ouvrir la compétition étaient  dores et déjà connues, notamment Panthère du Nde et Coton Sport de Garoua.

Malgré les tentatives du président de la ligue de réunir tous les acteurs du football professionnel au Cameroun, la guerre ne semble pas avoir atteint son point d’achèvement.

A lire aussi : CAMEROUN- FOOTBALL : PLUS DE LIGUE PROFESSIONNEL DE FOOTBALL AU CAMEROUN

Hier, lors du match d’ouverture, aucun membre de la FECAFOOT n’était présent. Outre ces absences, l’on notait la présence d’arbitre international, précisément équato-guinéen.

Après enquête, l’on apprendra que la fédération camerounaise de football initialement chargée de l’organisation du championnat professionnel, s’est dédouanée de toute charge et a même organisé un stage de recyclage des arbitres à cette même date ; ce qui leur empêchait d’être présent au stade.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles

Afrik-inform.com, l’information en un clic.

Leave a Comment