CAMEROUN – GRÈVE DES TRANSPORTEURS ROUTIERS : QUATRE PRÉSIDENTS DE SYNDICATS EN GARDE À VUE À YAOUNDÉ

by Bertrand Wandji
0 comment

Quatre présidents d’organisations syndicales du secteur du transport routier croupissent depuis lundi dans des cellules à Yaoundé où ils ont été placées en garde à vue en marge d’un rassemblement contre l’augmentation du prix de la visite technique.

Quatre leaders des organisations syndicales du secteur du transport routier ont été arrêtés dans la matinée du lundi 6 juin en marge d’un sit-in organisé par ces derniers pour contester l’augmentation des prix de visite technique ; ils ont été placés en garde à vue dans plusieurs commissariats de la capitale politique du pays, dont le commissariat 5eme de l’arrondissement de Yaoundé III où est écroué Jean Collins Ndeffossokeng, président du syndicat des employés du secteur des transports terrestres (synester).

D’après Thomas Ondoua, président du Syndicat national des conducteurs des transports urbains, interurbains et routiers du Cameroun, personne n’a de nouvelles de leurs camarades. « Nous n’avons aucune information et nous ne savons pas comment on peut interpeller les leaders syndicaux qui ont organisé un mouvement légal. Nous avons respecté la législation en vigueur en matière de saisie pour l’organisation d’un mouvement de revendication. Et nous ne savons pas pourquoi nos camarades sont arrêtés et traités comme s’ils étaient des voleurs, des bandits de grands chemins ».

Lire aussi : CAMEROUN -GRÈVE DES ENSEIGNANTS: ATANGA NJI DEMANDE L’INTERPELLATION DES LEADERS.

La Confédération des travailleurs de transport et du secteur informel du Cameroun dénonce ces arrestations qu’ils assimilent à des kidnappings. Selon eux, elles « constituent une atteinte grave à la liberté syndicale ».

En rappel, il y a quelques jours, le gouvernement camerounais a décidé de l’augmentation des prix des prestations. A titre d’exemple, le prix du contrôle des véhicules de tourisme passe, désormais, de 9540 Fcfa à 17900 Fcfa toutes charges comprises. Une décision qui va de facto induire l’augmentation des tarifs du contrôle technique des véhicules.

#Transporteur #grève #

Leave a Comment