Halima Halima

Cameroun : Halima magnifie dieu dans son maxi single “merci papa”.

by Abdoulaye Raman
0 comment

Rendre grâce à Dieu peut se faire de différentes manières, et l’artiste Chanteuse Halima Halima met cela en exergue dans des notes musicales propres au Gospel. Ella a tenu a présenter ce mercredi 26 juillet les deux maxi-singles intitulés “Merci papa” et “Je suis unique” à la presse et à ses nombreux mélomanes à Bonamoussadi.

Originaire du département du Noun à l’Ouest du Cameroun, elle fait partie de ces artistes camerounais qui ne se lassent pas de matérialiser la culture patrimoniale au travers de sa voix singulière ancrée dans un style peu cotoyé par la jeune génération, notamment le folklore.

Alliant prestance et rigueur dans chacun de ses textes, sa voix dans ses chansons ne laisse personne indifférent. Halima Halima, plus connue sous le voile du rythme folklorique, “Merci papa” et “je suis unique” de quatre titres sont des maxi singles de haute texture, faisant un savant mélange de tendresse vocale et de délicatesse dans l’écriture des textes.

«Je remercie le bon dieu pour tout ce qu’il a fait pour moi. Voila pourquoi le titre de mon maxi single porte le nom de “merci papa”», a déclaré Halima avant de renchérir que dans le titre “je suis unique” , elle fait savoir aux uns et autres que chacun est unique, et qu’il difficile que l’on naisse avec les mêmes traits de ressemblance que son alter ego.

Portant la casquette des sans voix, sa musique est une tribune pour un appel à la conscience des femmes et précisément celles dans les foyers qui quotidien divorcent après des petites disputes entre conjoints. Elle leur véhicule donc le message selon lequel elles doivent faire montre de patience, de communication et de soumission afin que les ménages s’atendrissent.

Convaincue de l’engouement que ses fans et ses mélomanes savent avoir pour ses oeuvres d’esprit, ces différentes galettes musicales seront disponibles ce 28 juillet 2022 sur YouTube et plusieurs plateformes de téléchargement légal.

Pour rappel, si ces louanges à l’endroit du Dieu créateur constituent un véritable régal, c’est aussi avec la collaboration de son ingénieur de son Paul Java.

A la question de savoir que doivent faire celles et ceux qui aspirent à faire de la musique, et par-dessus tout le folklore qui est un registre beaucoup plus complexe que les autres, Halima Halima n’a pas manquer de prodiguer des conseils. «Il faut d’abord être cultivé, chercher un bon rythme parce qu’il ne faut pas chanter du n’importe quoi. Il faut faire de bons message pour que les gens comprennent », a t-elle lancé.

Pour rappel, l’artiste sort son tout premier album en 2001 et intitule ce projet de 6 titres, “Hommage à Chantal Biya”? En 2016, elle met sur le marché le deuxième (gospel) de 6 produits dont le titre sera “il est le même”. Entre 2017, 2018 et 20200, elle ne se lassera pas de se consacrer activement à des production des profondeurs musicales. C’est fort de cette expérience qu’elle met à disposition cette année une recette munie de bon complément à découvrir dans sa case du Noun.

Rendez-vous sur les plateformes de téléchargement pour la dégustation de ces nouveaux délices à partir du 28 juillet 2022.

#Halima #Musique #Merci #Papa

Leave a Comment