Cameroun – interpellation du Père Lado : la fin du chemin de croix ?

by Kevin Fotso
0 comment

Sac de pèlerinage au dos, bible à la main, le père Ludovic Lado a décidé il y’a 48 Heures d’entreprendre une escapade spirituelle en marchant de Douala pour Yaoundé. Son chemin de croix vient de prendre fin malgré lui, avec son interpellation il y’a quelques heures par les forces de sécurité aux environs de la ville d’Edea.

Qui est Ludovic Lado ?

Le père Ludovic Lado est un prêtre Jésuite et un anthropologue. Il est réputé pour être un homme de DIEU particulièrement hostile à l’endroit du régime en place à Yaoundé. À travers ses chroniques et interventions dans les médias, il dénonce régulièrement les manquements du gouvernement actuel et certaines dérives. Le moins que l’on puisse dire, c’est que derrière ses allures de garçon timide, se cache un esprit libre qui s’en prend même souvent au fonctionnement de l’église catholique.

Le Chemin de croix

Il y’a quelques jours, le père Ludovic Lado a annoncé le début de son pèlerinage à travers cette sortie : << LEVE-TOI ET MARCHE…(Jn 5, 8).Je suis là et je suis prêt…et à mon arrivée à Yaoundé, j’irai rendre visite à M. BIBOU NISSACK, détenu au SED, et symbole de plus de 600 détenus de la marche du 22 septembre. Et s’il faut y rester avec lui….ainsi soit-il. Marcher pour se réinventer et réinventer le Cameroun, c’est un droit constitutionnel, c’est un droit divin. C’est ici que le spirituel croise le politique. Bon dimanche à tous et RDV dès demain pour les chroniques quotidiennes du Pèlerin.>>
Après son départ de Douala, il s’est arrêté tour à tour dans plusieurs lieux pour prier et demander l’intervention du Seigneur dans le cadre de la résolution du conflit qui sévit dans les régions anglophones.

Mais la police en n’a décidément autrement. C’est à croire que cette retraite spirituelle présentait de sérieuses menaces à l’ordre public. Le chemin de croix, va connaître une station dont personne ne connaît pour l’heure le nombre de temps.

Enregistrez votre adresse sur notre site afin de recevoir automatiquement nos articles.

Afrik-inform.com, l’info en un clic.

0 comment

Hermine flore octobre 13, 2020 - 7:36

Ils ne savent pas ce qu’ils cherchent en arrêtant un prêtre

Reply

Leave a Comment