Cameroun : Jacquis Kemleu Tchabgou : le Monsieur Rigueur de la Mairie de Dschang.

by Franck Bekima
0 comment

A 56 ans révolus, Kemleu Tchabgou Jacquis Gabriel se fait élire maire de la Commune de Dschang pour la mandature 2020-2025. Il a été plébiscité le 25 février 2020 par les 41 conseillers municipaux issus des élections du 09 février dernier.

Expert en questions de développement, il avait été choisi par ses camarades du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) pour conduire la liste de ce parti en vue des municipales du 9 février 2020. Pour beaucoup d’observateurs, ce choix confirme non seulement la volonté de changement des populations, mais aussi la reconnaissance du dynamisme d’un homme.

A lire aussi : Cameroun : Me Denis Fampou : La passionnée de Douala 2e.

« Monsieur Rigueur », comme le désignent ses amis rêve d’une Commune de Dschang où il fait bon vivre parce que chaque maillon de la scène donne le meilleur de soi pour l’atteinte de son objectif, son mandat a été placé sous le signe de Grands Défis.
Ses multiples initiatives malgré l’effet Covid-19, témoignent que le développement est en marche dans la commune de Dschang. Cette pandémie a permis à la mairie de Dschang de mobiliser ses nombreux partenaires pour venir en aide aux populations de la ville confinées et sans moyens de survie.

En ce qui concerne l’adduction en eau potable, Des forages prévus lors de l’exercice 2020 ont été réalisés, notamment à l’hôpital du district de santé de Dschang, à l’hôtel de ville, au centre administratif et au Marché Tsinfem.

Au plan énergétique, le projet d’électrification totale du groupement Fotetsa, d’un montant de près d’un milliard FCFA issus des fonds de contrevaleurs suisses est en cours de réalisation. De même, la procédure de réhabilitation de la centrale hydroélectrique enclenchée.

A lire aussi : CAMEROUN – Jean Jacques Lengue Malapa : Le bâtisseur infatigable de la Mairie de Douala 1er.

L’assainissement de la ville s’est démarqué par des opérations coup de poing à l’effet de débarrasser la ville des déchets, et depuis quelques temps l’élaboration d’un nouveau schéma directeur de collecte des déchets. Dans la perspective de modernisation de la plateforme de Siteu à travers l’acquisition imminente d’une usine de tri moderne des déchets. Une perspective pour accroitre la production du compost destiné en priorité à l’agriculture biologique d’une part, et la création d’emploi d’autre part.

Jacquis Kemleu Tchabgou a engagé des discussions avancées avec les partenaires étrangers dans la perspective de la reprise des travaux d’aménagement du Lac Municipal.

Avec ses connaissances en management public, en génie hydraulique, génie civil et génie sanitaire, et surtout ses multiples connexions à l’extérieur dans le cadre la coopération décentralisée, Jacquis Kemleu possède des ressorts nécessaires et efficaces pour changer la physionomie de la ville touristique et universitaire de Dschang. Il apparait comme un véritable bâtisseur au service de la ville de Dschang.

A lire aussi : CAMEROUN : JEAN-JACQUES LENGUE MALAPA, UN MODÈLE DE L’ADMINISTRATION COMMUNALE AUX AFRIK-INFORM AWARDS.

Au plan interne, un ensemble de mesures sont prises pour améliorer la gouvernance municipale. Des sessions de formation sur les responsabilités et l’efficacité seront organisées à l’endroit des conseillers municipaux, et un pointeur électronique a été installé pour évaluer la ponctualité et l’assiduité des agents municipaux.

Dans le cadre de la Nouvelle Dynamique Citoyenne, le maire Jacquis Kemleu Tchabgou ambitionne une commune de Dschang, moderne, attrayante, où il fait bon vivre.

Enregistrer votre adresse e-mail pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com, l’info en un clic.

Leave a Comment