CAMEROUN : « Je demande pardon à tout le peuple camerounais » Stéphanie Djomo.

by Kevin Fotso
0 comment

Libérée après quelques jours de détention, la femme qui avait affirmé avoir perdu ses enfants dans le cadre des conflits armés en zone anglophone, déclare cette fois au micro de la CRTV avoir menti. Nous vous proposons dans cet article, les déclarations faites par Dame Stéphanie Djomo dès sa sortie de prison.

A lire aussi : CAMEROUN – MEDIAS : QUI EN VEUT A EQUINOXE TV?

Au micro de la CRTV, Stéphanie Djomo n’a eu de cesse de demander « pardon ». Les larmes aux yeux, elle invite les camerounais à trouver la force d’accepter ses excuses. « Je voulais apporter ma contribution à demander la paix. Déjà j’étais pas préparé à aller sur une chaine de télé ou une chaine de radio. Jusqu’au jour où on nous a annoncé cette nouvelle. Je demande pardon à tout le peule camerounais. Je croyais bien faire, j’ai plutôt blessé. De moi-même je n’arrive pas à me pardonner mais je crois bien que leur pardon pourra m’affecter. » affirme Stéphanie DJOMO.

A lire aussi : CAMEROUN – MORT DE SAMUEL WAZIZI : LE SNJC (SYNDICAT DES JOURNALISTES), HAUSSE LE TON.

Dans la son entretien à la CRTV, Stéphanie Simo Djomo déclare ” J’ai rejoint un groupe qui pleure les enfants du NOSO. Nous avons commencé les actions sur le terrain. On n’a pleuré dans plusieurs Carrefours. […] Je suis allée sur le plateau d’équinoxe et j’ai partagé cette histoire qui n’est pas vraie […] J’ai très mal, je regrette ”
Cette affaire qu’il convient d’appeler l’affaire Stéphanie Djomo est au centre de toutes les attentions en ce moment. Les téléspectateurs attendent de suivre l’édition du 20 H du journal d’équinoxe ce soir pour savoir quelle est la position du média suite aux propos de Stéphanie Djomo sur les antennes de la CRTV.

Enregistrer votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles…

afrik-inform.com, l’info en un clic..

Leave a Comment