CAMEROUN – JOSEPH ESPOIR BIYONG : SEUL CONTRE TOUS !

by Kevin Fotso
0 comment

Joseph Espoir BIYONG est de plus en plus isolé au sein de sa formation politique, le PCRN. Depuis la tenue des élections régionales, son discours ultra progressiste lui vaut d’essuyer des critiques en interne. Il vient d’ailleurs d’écoper d’une suspension et est interdit de se prononcer dans les médias au nom du PCRN.

A lire aussi : CAMEROUN : CABRAL LIBII FAIT UN CLIN D’ŒIL À L’OUEST.

<< Je peux envoyer un message fort au professeur Maurice KAMTO en lui disant, nous sommes tellement désolés de ne vous avoir pas écouté>>. Déclarait Joseph Espoir BIYONG, militant PCRN et adjoint au maire de la commune de Douala 5 au soir de la tenue des élections régionales. Sa position, il va la soutenir quelques jours après sur le plateau de 7 Minutes Pour Convaincre sur AFRIK-INFORM.

a lire aussi : CAMEROUN : « le PCRN N’A PAS VOCATION D’ÊTRE APPELÉ PARTI DE L’OPPOSITION.» Joseph Espoir BIYONG.

Mais cette fois-ci, Joseph Espoir BIYONG va pousser le bouchon un peu plus loin en invitant Cabral LIBII à aller rencontrer Maurice KAMTO. C’est un coup de tonnerre ! Au moment où le Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale fait le deuil de sa cuisante défaite aux élections régionales, cette sortie de Joseph Espoir BIYONG vient accroître les tensions au sein de sa famille politique. Si les cadres du PCRN ne souhaitent pas s’exprimer officiellement à ce sujet, Cabral LIBII va souligner au cours de son passage dans le programme Rétro sur Canal 2 International que cette attitude est à mettre sous le coup “de l’émotivité”. “Et puis c’est un jeune” Rajoutera t’il.

A lire aussi : CAMEROUN – ÉLECTIONS RÉGIONALES : LE PCRN FAIT SON DEUIL

Mais “le jeune” semble déterminé à se faire entendre par tous les moyens. Suite à la décision du conseil de discipline du département du Wouri de suspendre temporairement Joseph Espoir BIYONG des activités du parti dans le Wouri jusqu’à nouvel ordre il a déclaré qu’il continuera de répondre aux invitations des médias. Joint au téléphone par les équipes d’AFRIK INFORM, il s’est voulu clair à ce sujet : ” Le départemental ne peut pas prendre des décisions sur le plan national. Quand on dit départemental ça veut dire que ses compétences de limitent dans le Wouri. Et lorsque je vais dans les médias je m’adresse à la nation Camerounaise, je ne m’adresse pas au département du Wouri.” Au cours de son échange avec Abdoulaye Raman, Journaliste en service à AFRIK INFORM, l’élu PCRN rappelle qu’il “minimise” le signataire de cette décision qui n’a d’après lui pas qualité pour le sanctionner. Pour Joseph Espoir BIYONG, il existe des instances à travers lesquelles Cabral LIBII peut, si il le souhaite, suspendre le membre du comité directeur qu’il est. La traversée du désert de Serge Espoir BIYONG au PCRN ne s’arrêtera vraisemblablement pas de sitôt.

A lire aussi :

Enregistrer votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles..
afrik-inform.com, l’info en un clic..

Leave a Comment