CAMEROUN – KAMENI : DU REVE À LA RÉALITÉ.

by Ferelle Tasse
0 comment

De par son style Old School et un peu garçon manqué, l’artiste Kameni avec son freestyle assez particulier, est venue donner une coloration dans le Game. Pas très connue quelques mois en arrière, Kameni fait désormais des foules.

Elle est l’une des pépites du Lion Productions, un label appartenant à l’artiste de Mr Leo l’auteur du titre à succès “supporté”. De son vrai nom Ebude Kate Kameni, elle fait ses premiers pas dans la musique très tôt à l’âge de 14ans.

Avec l’aide d’un monde beaucoup plus ouvert, les réseaux sociaux vont lui permettre de publier les uns après les autres des “freestyle”, notamment sur Facebook et YouTube. Lesquels connaîtront des succès fulgurant.

A lire aussi : CULTURE : SUR LES PAS DU LÉGENDAIRE DINA BELL.

En 2019, la voix éclatante ça connaître une ascension des plus louables. Dans une vidéo de son freestyle intitulé « Mashup », elle reprend des titres d’artistes de renom tels que Locko, Teni, ou encore Burna boy du Nigéria. Une sortie qui deviendra virale sur la toile contre toute attente et totalisera 30 000 vues.

Ensuite, Kameni signe avec le Label Mate Gomez et sort son premier single qu’elle a nommé « boss », puis un deuxième, « nayo nayo » qui devient très vite une hymne nationale pour les jeunes mélomanes du 237.

A lire aussi : AFRIQUE, CULTURE : TRACE AFRICA, LE TOMBEAU DE LA MUSIQUE AFRICAINE

Kameni enchaine également plusieurs featuring. C’est le cas de sa collaboration avec l’artiste minks dont le titre est << sissiah >>. Dans cette vidéo les fans de l’artiste ont eu l’occasion de voir leur star préférée sous une autre casquette, une femme fatale. Elle a également fait plusieurs singles avec l’artiste Mr Léo et Gomez entre autre << pkoyo>>, << lover>>.

Ayant déjà une très forte influence dans la musique urbaine, plusieurs marques sollicitent le visage de l’artiste. Aujourd’hui, grâce à son image grandissante, elle a été faite brand ambassade de la marque TECNO au Cameroun samedi 10 octobre 2020.

A lire aussi : CAMEROUN – CULTURE : MAALOX, UNE GROSSE TACHE DANS L’UNIVERS MUSICAL LOCAL

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site internet pour recevoir automatiquement nos articles

Afrik-inform.com, l’information en un clic

Leave a Comment