CAMEROUN : LE <> DE DEÏDO A UN NOM : JOSEPH-FRANCIS SUMÉGNÉ.

by Ferelle Tasse
0 comment

Peintre et sculpteur, Joseph- Francis Sumégné a su impacter plusieurs générations de par ses œuvres. Le concepteur du monument de la nouvelle liberté communément appelé le << ndjoundjou>> , n’avait alors jamais su que cette réalisation constituerait plus tard une véritable identité camerounaise.

Vanté dans plusieurs clips , le monument de la nouvelle liberté est présenté comme étant << la tour Eiffel>> du pays. Se dressant fièrement en plein cœur du quartier Deido à Douala, il mesure 12 mètres de haut, constitué de fer de récupération.

A lire aussi : CAMEROUN : LE QUOTIDIEN DES AGENTS IMMOBILIERS DANS LA VILLE DE DOUALA

Cette sculpture monumentale est aujourd’hui devenue le symbole de tout un pays. Elle rend hommage à une pratique contemporaine de la ville : la culture du recyclage, du démontage et du ré- assemblage des objets.

Joseph-Francis Sumégné est fier de sa réalisation. Il affirme << je suis fière quand on qualifie mon œuvre du rond-point Deïdo de ndjoundjou >>

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles

Afrik-Inform.com  l’information en un clic.

Leave a Comment