Cameroun : le retour de Paul Biya à Genève qui fâche !

by Abdoulaye Raman
0 comment

Deux ans après un séjour mouvementé, Paul Biya et son épouse font un grand come-back à Genève pour des vacances. Dénis Emilien Atangana du Front des Démocrates Camerounais ( FDC) est remonté contre ce voyage. Il fustige amèrement le fait que le chef de l’Etat ait décidé de voyager, laissant derrière lui un gouvernement que le peuple soupçonne de corruption et de détournements de fonds publics.

Monsieur Paul Biya renoue de nouveau avec ses habitudes ; celles de prendre des vacances pour la cité genevoise avec son épouse, la première dame Chantal Biya. Son dernier déplacement pour une pareille circonstance remonte en juillet 2019 dans la ville de Genève en Suisse ; où il avait d’ailleurs fait l’objet des railleries par des Camerounais disséminés dans la diaspora. Cette fois encore et surtout dans une prestance de jeune vacancier, l’homme du 6 novembre a pris ses quartiers à l’hôtel intercontinental. Mais les choses ne se présenteront pas tel un long fleuve tranquille : le Brigade Anti-Sardinarde gronde.

C’est dans un communiqué signé du Ministre, Directeur du cabinet civil de la présidence de la République ce dimanche 11 juillet 2021 que le peuple camerounais va apprendre la nouvelle selon laquelle le chef de l’Etat sera absent de son poste pour une durée qui pour le moins reste non déterminée.

Lire aussi : Cameroun : Paul Biya n’a plus tenu de conseil des ministres depuis janvier 2019.

Cependant, les avis semblent être mitigés même s’il s’agirait d’un déplacement en vue du repos du couple. « Est-il normal que le président de la République prenne des vacances en laissant son peuple entre les mains d’un gouvernement sur qu’il pèse d’énormes soupçons de corruption et de détournement des fonds destinés à la lutte contre une crise sanitaire aussi grave que le covid-19 ? » S’interroge le leader du FDC, Dénis Emilien Atangana. Ce qu’il convient de noter est que l’aéronef présidentiel n’a plus jamais foulé le sol étranger depuis le lendemain de l’élection présidentielle du 7 octobre 2018 à l’issue de laquelle les résultats étaient fortement contestés à la fois par l’opposition et les activistes terrés en occident.

Lire aussi : CAMEROUN : Paul Biya espère sur un taux de croissance de 8 % à l’émergence 2035 au Cameroun.

Le FDC juge inopportune le déplacement du chef de l’Etat au moment les Camerounais attendent activement les résultats des enquêtes lancées dans l’optique d’établir les responsabilités sur les fonds détournés, qui était affectés pour la lute contre la pandémie du coronaviraus.

« Où en est-on avec l’enquête prescrite par le président de la République en cours au Tribunal criminel spécial ? Où en est-on aussi avec l’enquête en cours au Contrôle supérieur de l’État sur la gestion des fonds du covid-19 dont le coût est de 38 millions payés par les contribuables camerounais ? » S’interroge à répétition Dénis Emilien Atangana . Dans le même sillage, il estime qu’en lieu et place de ce voyage le président Paul Biya aurait dû plutôt procéder à un remaniement ministériel.

Lire aussi : CAMEROUN : LE PRÉSIDENT PAUL BIYA OFFRE DES LOGEMENTS MODERNES AUX LIONS INDOMPTABLES DU MONDIAL 90.

Le 23 juin 2019, Paul Biya et son épouse Chantal Biya débarquaient sur les bords du lac Léman, souhaitant séjourner plusieurs semaines à l’hôtel Intercontinental, où ils réservent habituellement un étage entier. Pris de colère du fait que cela coûtait énormément au contribuable camerounais, des activistes s’en sont pris à leur séjour qui bien avant était paisible. Eu égard à cet imbroglio, la direction de cette institution hôtelière a été obligée de demander à leurs hôtes d’écourter leur séjour de manière à maintenir la tranquillité pour le reste des occupants de l’hotel.

Selon l’Organized Crime and Corruption Reporting Project, le president Paul Biya aurait déjà séjourné pas moins de quatre ans et demi dans ce palace de classe depuis son accession à la magistrature supreme, et les depenses sont évaluées à au moins 182 millions de dollars !

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site internet pour recevoir automatiquement nos articles.
Afrik-inform.com, l’information en un clic.

Leave a Comment