Le roi Jean Rameau Sokoudjou invite Paul Biya à dialoguer avec la diaspora.

Cameroun : Le roi Jean Rameau Sokoudjou invite Paul Biya à dialoguer avec la diaspora.

by Larissa Tchinda
0 comment

Ses messages sont toujours porteurs de sagesse. Le roi de Bamendjou ne laisse d’ailleurs jamais une occasion qui lui permettrait de rétablir l’ordre.

Pour lui , en bon père, Paul Biya devrait écouter les pleures de ses enfants et les couvrir de ses ailes sans aucune distinction.

La tranquillité du chef de l’État Paul Biya est menacée depuis quelques jours, alors que celui-ci est observe un séjour privé à Genève. Très remontée, la diaspora multiplie des menaces et des messages de haine à son endroit.

A lire aussi : Le Roi de Bamendjou FO’O SOKOUDJOU exige auprès du préfet des hauts-plateaux des dédommagements

Le rendez-vous est d’ailleurs pour samedi prochain devant l’hôtel Intercontinental; hôtel dans lequel logerait le président Paul Biya. “Dans nos traditions, quand on veut pousser le chef à partir, on chercher plus son totem.

On ne rentre pas sur lui de manière physique de peur qu’en partant, il n’éteigne une partie du village”.

Ces propos du roi de Bamendjou postée ce jour sur sa page Facebook, entend de montrer à la diaspora que ses agissements à l’endroit du chef de l’État peuvent créer des dégâts irréparables.

A lire aussi : Cameroun – Séjour de Paul Biya en Suisse : la BAS aux aguets!

Mercredi, la Brigade Anti Sardinards (BAS) a produit un communiqué dans lequel le mouvement instruit à l’Union européenne de bannir le chef d’État camerounais de son territoire. Un acte jugé “irrévérencieux” par le gouvernement camerounais, dans une sortie signée du MINCOM René Emmanuel Sadi.

Qu’à cela ne tienne, la diaspora revendicatrice a ses objectifs : elle entend déloger le président de la République du Cameroun de l’hôtel Intercontinental, car celui-ci n’aurait rien à faire sur une terre étrangère alors que son pays est sens dessus-dessous.

En effet, la diaspora proteste contre le meso-conflits dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun, les détournements de deniers publics, la mal gouvernance, le tribalisme d’État, le code électoral, le hold-up électoral, l’Etat de non-droit, etc. Pour Jean Rameau Sokodjou, seul le dialogue est la voie de l’apaisement.

A lire aussi : Manifestations anti-Biya : La BAS demande à l’Union Européenne de bannir Paul Biya de son territoire.

Le roi demande à cet effet au chef de l’État de dialoguer avec ces derniers: ” c’est lui qui a encore la manche de la manchette.

Qu’il donne la parole à ses enfants, qu’il demande à ses enfants de déposer les gourdins, et qu’ils s’asseyent pour parler”; a-t-il écrit.

Enregistrez votre adresse e-mail pour recevoir automatiquement nos articles.

Afrik-inform, l’info en clic.

#Actualités #Informations #PaulBiya #RoideBamendjou #RoiSokodjou

Leave a Comment