CAMEROUN : LE SYNDICAT NATIONAL DES JOURNALISTES DU CAMEROUN SOUTIENT EQUINOXE.

by Ferelle Tasse
0 comment

Présent sur les antennes de la radio ABK ce lundi 16 novembre, DENIS KWEBO président du principal syndicat des journalistes au Cameroun déclare que le gouvernement fait << une fixation sur équinoxe TV >> et il la condamne .

A lire aussi : CULTURE : NGONDO 2020 NEW LOOK.

En effet après l’émission “paroles de femme” du mardi 3 novembre où dame STÉPHANIE DJOMO VICTOIRE déclarait avoir perdu ses jumelles dans la guerre dans le Noso , le ministre de la communication RENÉ EMMANUEL SADI a adressé une correspondance le 12 novembre dernier à la chaîne bleue dans laquelle il qualifie les propos de dame DJOMO VICTOIRE de faux et mensongers . Selon le ministre, équinoxe manque d’éthique et de déontologie du métier. Il a d’ailleurs sommé la chaîne de cesser la production de ce genre de contenu.

A lire aussi : CAMEROUN-FÉCAKARATÉ : EMMANUEL WAKAM SUSPENDU PAR LE MINISTRE DES SPORTS ET DE L’ ÉDUCATION PHYSIQUE.

Invité sur les antennes de radio ABK , Denis KWEBO a exprimé son mécontentement et n’a pas manqué de tacler l’émission l’arène de canal 2 qui selon lui manque de sérieux à partir du moment où << un profane interroge l’invité>>.
Il déclare << je ne veux pas accepter qu’on fasse une fixation sur équinoxe TV. Nous avons sur canal 2 avec l’arène la rubrique le duel on fait venir un invité qui va poser des questions à un autre . En journalisme ce format n’existe pas. On n’a pas encore trouvé ceci où un profane interroge l’invité… La télé, radio ce sont des endroits où il faut du sérieux>>.

Enregistrer votre adresse email sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com, l’information en un clic.

Leave a Comment