CAMEROUN : L’INATTENDU CABRAL LIBII, L’HOMME QUI CONSCIENTISE LA JEUNESSE. AFRIK-INFORM AWARDS

0 comment

Au lendemain de l’élection du Président de la République française Emmanuel Macron, Cabral LIBII lance une campagne d’inscription de nouveaux électeurs dénommés «11 millions d’inscrits». C’est le début d’une nouvelle étape du combat pour l’alternance politique au sommet de l’État qu’il mène depuis l’âge de 24 ans, alors qu’il était leader estudiantin.

La trame de cette campagne tient au fait que seule l’implication massive des citoyens dans le processus électoral qui renversera un régime vieux de plusieurs décennies, qui se maintiendra au pouvoir par le prix en otage du processus électoral. L’idée séduit et sa jeunesse impressionne, dans un environnement politique où la moyenne d’âge est de 50 ans (il est né le 29 mars 1980 à Akoeman dans la région du centre). Brillant, courageux et talentueux, Cabral LIBII, moniteur de travaux dirigés à l’université de Yaoundé 2 Soa, concomitamment avec ses fonctions de chef-adjoint de chaine à Radio campus, analyste politique percutant dans plusieurs médias, agrège autour de son concept un groupe de jeunes. Ayant fait le constat de la désaffection de la jeunesse pour la chose politique,alors même qu’elle représente plus de 70% de la population camerounaise, l’objectif à très court terme est de susciter l’engouement de cette frange de la population pour la politique. Puis, de procéder au rajeunissement de la classe politique.

La brillante élection d’un jeune âgé seulement de 39 ans en France, 7ème puissance mondiale, est une illustration du fait que c’est possible. L’ancien leader estudiantin qui s’était déjà illustré en 2004 par l’appel de 1 000 étudiants qui s’étaient opposés à la candidature de Paul BIYA à l’élection présidentielle cette année-là semble être l’homme idéal pour une telle aventure. La date du 27 mai 2017 est arrêtée pour sensibiliser les jeunes à s’inscrire sur les listes électorales à Douala. Cabral LIBII et Armand OKOL, un de ses tous premiers compagnons dans cette aventure, font le déplacement pour l’occasion.