CAMEROUN – LITTÉRATURE : MARTHE-CÉCILE MICCA ECRIT POUR UN REGARD POSITIF SUR LE CAMEROUN. AFRIK-INFORM.COM

by AFRIK INFORM
0 comment

La jeune Marthe-Cécile Micca fait de plus en plus figure d’écrivaine talentueuse aux multiples facettes. Son dernier livre veut dépeindre sa ville natale et le Cameroun tout entier Sous un prisme d’espoir. Un régal.

Par Gilles Noubissie

contact@afrik-inform.com

Marthe-Cécile Micca, écrivaine camerounaise née à Mbalmayo en 1987, dans le département du Nyong et so’o, région du centre à quelques kilomètres de la capitale camerounaise nous convie à la lecture de son dernier ouvrage.

MBALMAYO TERRE DE GRACES, roman qui retrace une enfance dans cette ville du Cameroun qu’elle qualifie de « généreuse » est le dernier livre de la très talentueuse écrivaine, Marthe-Cécile Micca déjà auteure du livre « LES SOMBRES FAÇADES ».

D’ailleurs elle ne manque pas de ressortir dans cet ouvrage tous les aspects surtout positifs de la désormais ville-prestige pour les natifs du Centre du Cameroun, une façon pour elle de vendre une image embellie non seulement de cette dernière mais plus globalement d’un pays, que certains ont longtemps présenté comme étant le siège de toutes les négativités.

A lire…CAMEROUN-(VIDÉO) : ET SI LE TRIBALISME ÉTAIT LE PRINCIPAL FREIN A L’ÉMERGENCE ?

Mbalmayo est une terre bénite, une “terre de charité qui mérite toutes les prouesses” pour Marthe-Cécile Micca, déjà très connue pour ses prises de postions sur les causes nobles, pour le respect de la dignité humaine par la défense de l’image de l’Homme noir et aussi dans la lutte pour les droits de la femme. Une belle plume qui mélange esthétique et croyance divine dans la découverte d’une ville qu’elle porte dans son cœur, ce qui était tout à fait inattendu.

Leave a Comment