CAMEROUN : SIX MOIS APRÈS LES ÉLECTIONS MUNICIPALES,QUEL BILAN POUR LA COMMUNE D’ARRONDISSEMENT DE NKONGSAMBA 3e.

by Franck Bekima
0 comment

Enregistrée parmi les collectivités territoriales décentralisées depuis le 24 avril 2007 à la suite du décret No 2007/117 portant création de la commune d’arrondissement de Nkongsamba 3ème, cette municipalité qui s’étend sur un territoire de 65 kilomètres carrés, constitue un berceau des dynamiques urbaines et rurales dans le département du MOUNGO.

Forte de ses composantes sociologiques et économiques, la population de la Commune d’Arrondissement de Nkongsamba 3ème la considère sans risque de se tromper comme ” Un pôle de brassage des peuples expressif du Cameroun en miniature”.

Avec une population estimée à près de 100.000 habitants, Nkongsamba 3e est un mélange de diverses ethnies camerounaises regroupées dans 6 quartiers (Ekol-Mbeng , Baressoumtou Village, Baressoumtou Aviation, Poola,Mboriko et Ngwa).

A la tête de ladite commune, nous retrouvons Madame EYIDI née EBODIAM YVONNE  à qui la population a fait confiance lors des Municipales du 09 février 2020. Investie en mars 2020 comme Maire en remplacement de Mme Elise Henriette ESSAME, Mme EYIDI  et son équipe ont démarré sa mandature de manière exceptionnelle au regard du contexte de la menace de la pandémie de la Covid-19.

En Capitaine du bateau communal, elle est montée aux avant-postes sur la ligne de front contre cette maladie dans le sillage d’un plan de riposte anti-covid-19 sans précédent traduit par une sensibilisation anti-covid-19 tous azimuts, une distribution et soutien aux populations en matériel de protection et en denrées alimentaires dans toutes les localités de son territoire de compétence au point qu’aujourd’hui Nkongsamba 3ème reste un sanctuaire avec zero cas enregistré d’infection au Covid-19.

Rappelons qu’à son arrivée, en plus de cette crise sanitaire, le Maire a trouvé une municipalité au bord de la faillite. D’après les chiffres communiqués dans le procès-verbal d’une mission de contrôle de la trésorerie générale, le nouveau exécutif communal a trouvé au moment de sa prise de fonction une ardoise de dette à payer de 67 957 082 FCFA au 31 décembre 2019, un personnel avec quatre(04)mois d’arriérés de salaire, des chantiers inachevés pourtant ayant fait l’objet de réception en <bonne et due forme>, les travaux de construction de l’hôtel de ville de Nkongsamba 3ème à l’arrêt, neuf ans après la pose de la première pierre et l’engloutissement inutile de plusieurs centaines de millions de Francs CFA, des créances à recouvrer sur les logements communaux et la Dotation générale de fonctionnement…

“Une commune aux caisses vides et au bord du désastre que le nouveau maire s’est résolue de se sauver par tous les moyens d’intelligence et de droit”, rapporte Diderot DOPNA ( Un Observateur averti de la gouvernance communale de Nkongsamba 3ème ) tout en rajoutant que les six premiers mois de la Cheffe de l’exécutif Municipal ont été extraordinairement intenses.

Sur le plan du développement local, les travaux d’achèvement de la construction de l’Hôtel de Ville de Nkongsamba 3ème ont repris avec des instructions fermes qu’elle a donné à l’entreprise adjudicataire sur le respect des délais. Elle a conduit un plaidoyer de haut niveau et constant auprès du Ministre Délégué à la Présidence chargé de la Défense qui a permis la signature d’une convention de location aux personnels militaires des logements communaux d’Ekol-Mbeng.

Les activités courantes de la Mairie se sont poursuivies sans aucune discontinuité. Le Service d’État Civil a enregistré des naissances et des reconnaissances, ainsi que les mariages.

Des 13 projets financés par le BIP* ( Budget d’investissement Public ) , * Cinq bons de commandes ont été livrés à 100% notamment : Équipement de l’école publique de Ngwa, équipement des ateliers informatique et couture au CMPJ de Nkongsamba 3ème, Appuis en appareillage aux personnes vulnérables de Nkongsamba 3ème, Construction d’un bloc latrine de six (06) compartiments à l’école publique bilingue de Nkongsamba 3ème, Équipement d’un bloc maternel à l’école maternel de Poola* , 07 lettres-commandes sont *en cours de réalisation avec un taux d’avancement des travaux autour de 50%.

Perspectives

A l’aune du budget-programme, la préparation de la campagne 2021, 2022 et 2023 a permis la maturation de 21 projets suivant les compétences transférées dans les secteurs de l’Éducation, la Santé, le Sport et l’éducation physique, le Commerce, l’Agriculture et le développement rural ) avec en supplément la création d’une banque d’idées de projets communaux qui se greffera aux documents de planification existants(Contrat de Ville, Plan Directeur d’urbanisme, Plan d’Occupation des Sols,…) et en cours d’élaboration (plan communal de développement ) grâce à l’assistance technique et financière du Programme National du Développement Participatif (PNDP) et de le Délégué Départemental du Ministère de l’économie, du Plan et l’Aménagement du Territoire (MINEPAT) pour le Moungo, M.Adalbert NYALEVE.

A ce rythme, il paraît clair que le leadership de Mme EYIDI née EBODIAM YVONNE assure et rassure de ce que le bateau communal est sur la bonne direction pour relever les défis présents et futurs du développement de Nkongsamba 3ème* afin que la Commune d’Arrondissement de Nkongsamba 3ème puisse épouser le désir de se voir classer parmi les premières collectivités territoriales décentralisées du Cameroun.

Notons également que Nkongsamba 3e est un pôle administratif où les élites et étrangers se côtoient en investissant dans des secteurs variés et porteurs d’avenir.

Enregistrer votre adresse e-mail pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com,l’info en un clic.

Leave a Comment