CONGO : Guy Kolélas, le candidat de l’alternance décède du Covid19.

by Abdoulaye Raman
0 comment

Le principal candidat de l’opposition à l’élection présidentielle de dimanche dernier en République du Congo, Guy Brice Parfait Kolelas, est décédé à l’âge de 61 ans alors qu’il était emmené en France pour des soins médicaux.

Le directeur de campagne de Kolelas avait annoncé le jour de l’élection que l’ancien ministre était à l’hôpital à cause de son infection au COVID-19, ce qui l’empêchait d’aller lui-même aux urnes voter.

Kolelas avait été considéré comme le principal challenger du président Denis Sassou Nguesso, bien que les diplomates et les analystes aient déclaré qu’il ne faisait aucun doute que le président sortant gagnerait et prolongerait son mandat de 36 ans.

A lire aussi : Congo : Présidentielle 2021 : Sassou Nguesso en tête avec 100% de voix dans certaines régions.

Il est le fils de l’ancien Premier ministre Bernard Kolelas, a travaillé dans le gouvernement pendant de nombreuses années et est arrivé deuxième à l’élection présidentielle de 2016.

Avant son décès, il avait fait publier une vidéo couché sur son lit d’hôpital respirant fortement et tenant un masque à oxygène à côté de son visage, Kolelas a déclaré qu’il «luttait contre la mort», mais a exhorté les Congolais à «aller voter pour le changement».
Certains de ses partisans ont déclaré qu’ils doutaient qu’il soit vraiment mort du COVID-19, mais les dirigeants du parti ont tenté d’annuler toute théorie du complot.

A lire aussi : AFRIQUE CENTRALE : DÉNIS SASSOU NGUESSO, NOUVEAU PRÉSIDENT DE LA CEEAC

Malgré que le président Sassou, 77 ans, avait modifié la constitution en 2015 pour prolonger la durée du mandat présidentiel au Congo Brazza.

Enregistrer votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.
afrik-inform.com, l’info en un clic.

Leave a Comment