Congo : Le parquet confirme que l’opposant Guy-Brice Parfait Kolélas est décédé du Covid-19.

by Larissa Tchinda
0 comment

Sa mort, à quelques jours de la proclamation des résultats de la présidentielle a suscité de vives remous.

Pour avoir le cœur net, le parquet de Bobigny s’était auto-saisi du dossier. Selon ses conclusions rendues publiques ce mercredi 24 Mars 2021 en effet, sa mort était bien « compatible » avec une contamination par le coronavirus qui a été détecté dans son corps. D’ailleurs, les investigations réalisées par l’institut médico-légal de Paris ont révélé que les poumons de l’opposant Guy-Brice Parfait Kolélas « étaient très altérés ».

« L’autopsie réalisée le 23 mars 2021 a conclu à une insuffisance cardio-respiratoire due à une pneumopathie diffuse sévère bilatérale compatible avec la constatation médicale congolaise de Covid-19, la contamination au virus Sars-CoV-2 étant confirmée par la virologie moléculaire », révèle ce communiqué du parquet de Bobigny.

A 61 ans, beaucoup de congolais voyaient en Guy-Brice Parfait Kolélas, le parfait remplaçant de Dénis Sassou Nguesso, au pouvoir depuis 1997.

Enregistrez votre adresse email pour recevoir automatiquement nos articles
Afrik-inform, l’info en un clic

Leave a Comment