Congo : Présidentielle 2021 : Sassou Nguesso en tête avec 100% de voix dans certaines régions.

by Abdoulaye Raman
0 comment

C’est à l’issue d’une élection vue sous un angle critique que le président sortant Denis Sassou Nguesso prend largement le dessus. D’après les premiers résultats dans certaines circonscriptions électorales au Congo-Brazza, le parti au pouvoir remporte avec 100 % des voix. L’UA dénonce la fraude.

Les élections de dimanche 21 mars derniers se sont déroulées dans une atmosphère où les électeurs ont fait face à l’interruption de la connexion internet. Alors que les six adversaires décriaient déjà le caractère irrégulier de l’organisation de ce scrutin, la commission électorale nationale indépendante (CENI) rassure plutôt l’opinion nationale et internationale.

A lire aussi : AFRIQUE CENTRALE : DÉNIS SASSOU NGUESSO, NOUVEAU PRÉSIDENT DE LA CEEAC

Malgré le décès Guy-Brice Parfait Kolélas principal adversaire à ces élections, le dépouillement suit son cours dans le pays. Les résultats définitifs sont attendus au courant de cette semaine pour être fixé sur l’identité du nouveau président de l’ancienne république populaire du Congo. Pour l’heure, les décomptes déjà effectués dans environ 40 % des 86 circonscriptions ont montré que M. Sassou Nguesso est au-dessus.

L’Anion Africaine dénonce des irrégularités

L’Union Africaine (UA) ayant suivi de très près le processus électoral décrie les manquements liés au scrutin de dimanche puis des décomptes en cours dans toutes les circonscriptions du pays.

« Le vote a démarré avec un retard dans 66,7 % des bureaux de vote témoin. Le retard, allant de 30 minutes à une heure, est dû à : l’arrivée tardive du personnel électoral : 36,4 %, à l’aménagement des lieux devant accueillir le vote : 27,3 %, à la livraison tardive du matériel électoral : 18,2% », a expliqué Dileita Mohamed, chef de mission d’observation de l’UA.

A lire aussi : CONGO-BRAZZAVILLE -PRESIDENTIELLE : La cour constitutionnelle valide la candidature de Sassou Nguesso et rejette celle de Michel Mboussi Ngouari.

L’institution africaine ne manque tout de même pas à féliciter les électeurs qui ont eu un attachement à la démocratie congolaise ; ce qui sans doute a favorisé des élections dans un climat apaisé.

Selon une déclaration de la commission électorale faite à Reuters, le président a obtenu 100 % des voix dans certaines régions. Des statistiques incroyables pour le parti au pouvoir alors que les partisans de M. Kolélas pleuraient sa mort le même jour au siège de l’Union des démocrates humanistes (UDH-YUKI), dans la capitale Brazzaville, quelque temps après la fermeture des bureaux de vote.

A lire aussi : CONGO-BRAZZAVILLE : LE CHIEN ABOIE, LA CARAVANE PASSE…

À 77 ans, le président Sassou Nguesso ne semble pas vouloir lâcher le pouvoir alors qu’il est aux affaires depuis 1979, à l’exception d’une période de cinq ans après avoir perdu les élections en 1992.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site web pour recevoir automatiquement nos articles.

Afrik-inform.com, l’info en un clic

Leave a Comment