COTE D’IVOIRE : OUATTARA RENCONTRE BÉDIÉ AU GOLF HÔTEL D’ABIDJAN.

by Abdoulaye Raman
0 comment

L’hôtel Golf dans le quartier Cocody à Abidjan a abrité ce mercredi une rencontre historique entre Alassane Ouattara (président élu) et Henri Konan Bédié (président du conseil national de transition). C’est à la suite du conseil des ministres tenue ce 11 novembre , que Sidi Tiemoko Touré ( porte – parole du gouvernement) à donner la nouvelle de cette rencontre.

Cette rencontre importante a eu pour but de renouer le dialogue politique entre le pouvoir et l’opposition représentée par Henri Konan Bédié. Un dialogue qui intervient dans un contexte sociopolitique au regard de la mise sur pied du Conseil National du Transition (CNT) soutenu par des militants de l’opposition et des manifestations sporadiques déclenchées dans certaines localités du pays du pays faisant ainsi État de 84 morts et 500 blessés selon la gendarmerie.

A lire aussi : COTE D’IVOIRE : DOIT-ON CRAINDRE AFFI N’GUESSAN ?

Cette rencontre entre les deux leaders politiques a permis de “Briser le mur de glace pour rétablir la confiance ” affirme Alassane Ouattara.
Mais également de :
” Rompre le silence , car les jours prochains des échanges téléphoniques et rencontres permettront à ce que le pays soit comme il était avant ” a soutenu Le chef de l’opposition ivoirienne.

Il est bon de rappeler qu’avant la dite rencontre, l’opposition ivoirienne réunie en Conseil National de Transition ont enregistré multiples arrestations à l’instar de celle de Pascal Affi N’guessam et son porte-parole, des blocus par l’armée devant les domiciles de certains leaders principalement celle d’Henri Konan Bédié.

A lire aussi : COTE D’IVOIRE : L’OPPOSITION S’UNIT CONTRE LA CANDIDATURE D’ALASSANE OUATTARA.

L’hôtel le Golf qui a abrité la dite rencontre a été des années plutôt le lieu qui a forgé l’alliance entre Ouattara et Bédié pour évincer Laurent Gbagbo.

Enregistrer votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com,l’info en un clic.

Leave a Comment