Crise politique au mali : Ibrahim Boubacar Keita aux arrêts.

by Kevin Fotso
0 comment

C’est l’une des informations à retenir de ce long feuilleton malien qui n’a visiblement pas fini de nous livrer tous ses secrets.le président en exercice du mali a été arrêté en fin d’après midi au cours d’une journée marathon rythmée par le crépitement des armes dans les casernes à Bamako et les manifestations populaire à la place de l’indépendance.

Il est 16 H 33, heure locale, quand les mutins capturent Ibrahim boubacar keita en compagnie de son premier ministre Boubou Cissé et de son fils, le député Karim Keita dans sa résidence. Après plusieurs rumeurs, notamment celle qui annonçait sa présence dans un camp de l’ONU, c’est en fin de journée que l’annonce de la mise aux arrêts d’IBK a été rendue public.

mi-Juin 2020, des dizaines de milliers de partisans investissent les rues à l’appel de l’opposition pour réclamer la démission du gouvernement. S’ajouteront par la suite de multiples mutineries dans un pays réputé pour la fragilité de son climat politique et sécuritaire. Après l’échec de plusieurs médiations entre la CEDEAO , les forces politiques et les acteurs religieux en présence au mali et face au refus du gouvernement de démissionner, Les revendications s’intensifieront jusqu’à ce jour.

Pour ce qu’on sait, des scènes de liesses populaires sont en cours dans les artères de Bamako et principalement à la place de l’indépendance, lieu chargé de symbole pour les manifestants. Mais pour le reste, la situation est très confuse. Personne ne sait pour l’heure où se trouve IBK ainsi que les membres de son gouvernement qui ont été interpellés. Jusqu’ici, la CEDEAO continue d’inviter les mutins à regagner les casernes.

0 comment

Leave a Comment