CAMEROUN –(VIDÉO) : Me EMMANUEL ASHU « SI J’ÉTAIS ATANGA NJI J’ALLAIS DISSOUDRE LE MRC »

by AFRIK INFORM
0 comment

Reçu ce vendredi 16 avril dans le cadre de l’émission 7MinPourConvaincre de Romaric TENDA, l’avocat et président du parti politique « Reform party », est revenu sur les raisons de sa critique amère de l’initiative du professeur Maurice Kamto. Il a par ailleurs tenu a apporter certains éclaircis sur les activités de son parti politique, carrément invisible au Cameroun.

Tout d’abord, Me Emmanuel ASHU estime que le projet survie-cameroon-survival-initiative du professeur Maurice Kamto, ne respecte aucune loi. Pour l’avocat au barreau du cameroun, « le MRC a crée une association illégale » pour collecter les fonds destinés à la lutte contre le COVID-19. Il a également manifesté sa colère contre le type de politique du MRC, estimant que « le MRC a commencé par violer la constitution », se mettant ainsi en marge de la loi constitutionnelle qui voudrait qu’un parti politique « respecte les institution » a t-il affirmé.

De même, il affirme que « les partis politiques ne sont pas habilités à déclarer l’état d’urgence, donc Kamto ne peut pas dire que nécessité fait loi »répondant ainsi au président du MRC, qui dans une récente sortie, justifiait la légalité de son projet de collectes de fonds par ces termes.

En ce qui concerne son parti politique « reform party », Me Emmanuel ASHU a déclaré que lors du double scrutin du 09 février dernier, ses militants ont été frustrés par ceux du RDPC, qui leur réclamaient la somme de 100.000 FCFA comme caution. Il estime également que son parti politique est « le seul parti au Cameroun capable d’entrer à Etoudi et travailler directement ». Pour lui, seul son parti politique détient la formule magique pour « abolir complètement avec la corruption au Cameroun »Il est d’ailleurs certains que d’ici 2 ans, il y’aura une nouvelle élection présidentielle au Cameroun, compte tenu de la lecture de « l’écriture politique » du pays ces derniers temps.

Revenant sur le MRC pour conclure, le président du RP n’est par passé par 4 chemins pour manifester sa volonté quant à la dissolution de ce parti. Il a d’ailleurs affirmé que “Si j’étais Paul ATanga NJI, j’allais dissoudre le MRC. On ne peut pas tolérer un parti politique qui manque le respect au président de la république (…) qu’ils aillent monter sur le mont Cameroun. Si j’étais atanga j’allais dissoudre cette histoire.”

cliquez ici pour regarder l’émission  https://youtu.be/dwN9AizaiKs

Leave a Comment

Restez informés par email

afrik inform