Djibouti – présidentielle : Ismail Omar Guellehles prêt pour arracher un cinquieme mandat consécutif.

by Abdoulaye Raman
0 comment

Tous les citoyens inscrits sur les listes électorales en vue de la présidentielle de 2021 sont en route depuis ce matin vers les urnes. Ils vont élire le président qui conduira aux destinées du pays pour le prochain mandat. Le président sortant Ismail Omar Guellehles qui coure après un cinquième mandat a face à lui Zakaria Ismail Farah, le seul challenger.

De très bonnes heures les autorités du pays se sont mises à pied d’œuvre pour mettre à disposition les urnes afin de permettre aux électeurs d’exercer leurs droits de vote. C’est exactement à 6 heures de ce vendredi que les bureaux de vote ont été ouverts.

L’organe en charge des élections a donc enregistré pour ce scrutin au moins 215 000 électeurs. C’est alors une compétition électorale qui ne fera peut-être pas de surprise au sein des populations. L’actuel président au pouvoir depuis près de 22 ans et qui veut briguer un nouveau mandat est en courses avec un nouveau venu en politique, Zakaria Ismail Farah qui sur le terrain n’a visiblement pas de poids pour térrasser le régime implanté depuis deux décennies.

A lire aussi : AFRIQUE : CROISSANCE ECONOMIQUE EN 2021 : 47 PAYS SUR LA BONNE VOIE.

Le moins, que l’on puisse dire et que cette élection jusqu’à son achèvement ne sera un long fleuve tranquille. Tous les partis politique de l’opposition se sont fermement unis, contestant la candidature à un cinquième mandat consécutif du président sortant Guellehles.

Pour cela, il n’est plus un secret que pendant toutes les échéances électorales, il s’en sort toujours avec un score fulgurant qui laisse indifférent toute l’opposition. Il obtient au moins 75 % des voix à chaque élection présidentielle qu’il dispute. Ce n’est donc pas la décision de l’opposition d’appeler au boycott qui aurait pu entamer la détermination de l’actuel chef de l’Etat dans le cadre de cette élection. D’ailleurs, lors de sa toute dernière campagne électorale mercredi 7 avril, il a exhorté les électeurs à se déplacer en grand nombre pour faire de lui le nouvel élu.

Pour l’instant, les choses se déroulent dans le calme et la sérénité. Selon les observateurs électoraux d’un centre de vote de la capitale Djiboutienne tout se passe plutôt bien depuis ce matin. Les bureaux de vote seront fermés à 19 h et les résultats vont s’en suivre en soirée.

Enregistrez votre adresse e-mail sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

Afrik-inform.com, l’information en un clic.

Leave a Comment