EGYPTE : LE CÉLÈBRE MINISTRE DE L’ INFORMATION DU RÉGIME D’HOSNI MOUBARAK CONDAMNÉ À 3 ANS DE PRISON.

by Franck Bekima
0 comment

La cour de cassation a confirmé, en dernière instance, la peine de prison contre Safwat el-Sharif pour gain illégal, selon l’agence de presse égyptienne.
Cette cour a confirmé une peine de 3 ans de prison contre Safwat Al Sharif, le plus célèbre ministre de l’Information du régime de l’ancien Président Hosni Moubarak.

En effet, les juges ont rejeté l’appel de Safwat Al Sharif, condamné pour gain illégal et confirmé le jugement contre lui, rapporte l’agence de presse égyptienne.
Selon la loi égyptienne, la décision est définitive et ne peut être contestée devant aucun autre tribunal.

A lire aussi : ÉGYPTE-POLITIQUE : LE PARLEMENT DÉCIDE D’ÉTERNISER AL SISI AU POUVOIR PAR UN AMENDEMENT CONSTITUTIONNEL. AFRIK-INFORM

Le 7 juillet dernier, la Cour de cassation (la plus haute cour d’appel) a décidé de garder Al Sharif. Il a été transféré en prison jusqu’à ce que la session d’appel se tienne 15 septembre dernier.

En septembre 2018, le tribunal pénal du Caire a condamné l’ex-ministre de l’information à 3 ans de prison et à une amende de 99 millions de livres (environ 6 millions de dollars) pour sa condamnation dans la même affaire.
Al-Sharif (87 ans), ancien ministre de l’Information et chef du Conseil de la Choura, est l’un des plus célèbres confidents de Moubarak, ayant dominé la scène politique depuis plus de 25 ans en Égypte.

A lire aussi : ÉGYPTE – CORONAVIRUS : 4 PERSONNES MISES AUX ARRETS POUR AVOIR DENONCÉ UN DANGER EN PRISON. AFRIK-INFORM

Al-Sharif et un certain nombre de responsables de l’ère Hosni Moubarak (1981-2011) ont été accusés de corruption et de meurtre de manifestants, à la suite du déclenchement de la révolution de janvier 2011, qui a renversé la tête du régime après près de 30 ans de règne sur le pays.

Enregistrer votre adresse e-mail pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com,l’info en un clic.

Leave a Comment