ÉTATS-UNIS – RACISME : TROIS MOIS APRÈS GEORGE FLOYD, LE TOUR DE JACOB BLAKE DE SOULEVER LES FOULES.

by Clarisse Ruth Nkondjock
0 comment

Le couvre-feu instauré par les autorités de Kenosha n’a pas empêché les habitants de manifester leur colère. Conséquence de l’assassinat de Jacob Blake dimanche 24 août dans l’après-midi.

Plus qu’un ras-le-bol, la population afro-américaine est descendue dans les rues de kanosha dans le sud de Milwaukee, faisant fi du couvre feu instauré dans la nuit de lundi à mardi à 20 heures. Ils expriment ainsi leur colère après la mort d’un des leurs, criblé de balles par un policier blanc.

Un incident qui intervient trois mois seulement après la mort de George Floyd à Minneapolis dans le Minnesota. Un énième afro-descendant qui a perdu la vie dans une interpellation.

Cette autre violence à l’égard des noirs incité la création d’un mouvement de lutte contre la répression noire ” black live matter ”, et du hashtag #icantbreathe.

Selon les témoignages recueillis par des confrères occidentaux, la victime de 29 ans avait contourné son véhicule et c’est au moment d’entrer qu’il reçoit sept balles dans le dos. À l’intérieur se trouvaient ses fils. Aux dernières nouvelles, Jacob Blake se trouverait dans une situation plutôt stable.

Enregistrez votre adresse sur notre site afin de recevoir automatiquement nos articles.

Afrik-inform.com, l’info en un clic.

Leave a Comment