ETHIOPIE : LE PREMIER MINISTRE DONNE 72 HEURES AUX FORCES DE LA REGION NORD DU TIGRE POUR SE RENDRE.

by Abdoulaye Raman
0 comment

Pour Abiy Ahmed, les dirigeants de la région nord du Tigré se trouvent “à un point de non-retour”. Le 1er ministre éthiopien en a donc profité pour leur donner un ultimatum. Ils ont en effet 72 heures pour se rendre alors les troupes gouvernementales avancent sur la capitale, Mekelle.

A lire aussi : ETHIOPIE – FMI :  ANNONCE D’UNE CROISSANCE ÉCONOMIQUE DE 6,1 % POUR L’EXERCICE 2019/2020.

Le 1er Ministre appelle à se ‘’rendre pacifiquement” et invite par la même occasion la population de Mekelle doit soutenir les forces gouvernementales “pour traduire ce groupe traître en justice”.

A lire aussi : ETHIOPIE : CULTURE : LA BIERE BELGE ET LA RUMBA CUBAINE INSCRITES AU PATRIMOINE IMMATERIEL DE L’UNESCO

Le Front populaire de libération du Tigré (Tigray People’s Liberation Front, TPLF), qui contrôle la région montagneuse, promet cependant de continuer à se battre. Un combat qui aurait fait des centaines de morts et déplacé des milliers de personnes ces dernières semaines.

Enregistrez votre adresse email sur notre site pour recevoir automatiquement nos articles.

afrik-inform.com , l’info en un clic.

Leave a Comment